articles

104 Articles

Les 7 types d’innovation démocratique

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Documentation

C’est compact, et on se sent plus clairvoyant quand on en a fait le tour ; vous pouvez apportez tous commentaires en bas de page.

Voici les 7 familles de l’innovation démocratique établies par Armel Le Coz en Nov. 2016 (le lien vers la version Prezi animée est juste en dessous)

    1. Les autonomes : – Ils prônent l’auto-organisation citoyenne : pas besoin des institutions pour trouver des solutions – Penser global, agir local – Méfiance/défiance vis à vis des institutions – L’action avant tout – exemples : Colibris/Rahbi, Zèbres/A.Jardin, Alternatiba, associations de l’ESS engagées)

 

    1. Les révolutionnaires : – Ils refusent le fonctionnement du système politique et institutionnel actuel – Ils cherchent à le déstabiliser ou le “hacker” via les élections ou la pression populaire – Ils veulent mettre en place une autre constitution, c’est à dire d’autres règles du jeu (exemple : NuitDebout, PrimairesCitoyennes, CitoyensConstituants, #MaVoix …)

 

    1. Les Formateurs : Ils forment les citoyens d’aujourd’hui et de demain – Ils diffusent une culture collaborative, ouverte, pédagogique, basée sur l’épanouissement personnel, l’autonomie et la responsabilité – Ils sont issus de l’éducation populaire, du théâtre, des pédagogies alternatives, du numérique… (exemples : université du Nous, Acropolis/Youtubers, SCOP d’éducation populaires, Coopcité / Lieux & parcours, Voxe,,,)

 

    1. Les Transformateurs : Ils veulent changer le système “de l’intérieur” – Travail auprès des institutions et des décideurs – Formation, changement de méthodes, de modes d’organisation et de postures – Accompagnement du changement (exemples : Territoires Hautement Citoyens, 27ème région – Design des politiques publiques…)

 

    1. La démocratie participative – D’origine institutionnelle (à l’initiative des collectivités ou d’administrations) – Parfois perçue comme de la simple communication descendante, parfois efficace et innovante – Souvent laborieuse… (CNDP, Instances Locales, Villejuif …)

 

    1. Les “civic tech” (les geeks) – Ils construisent des outils numériques (plateformes, sites, applications, réseaux sociaux…) – Ils cherchent ergonomie, accessibilité et simplicité mais sont parfois taxés de “gadgets” – Ils annoncent qu’ils vont révolutionner la politique en lui appliquant les logiques pair à pair / réseau – (exemples : applications politiques ; civocracy, demodyne, avaaz, stig, democracyOS, fluicity, vérité politique …)

 

    1. Les fédérateurs « do it yourself démocracie »: Ils cherchent à fédérer les iniatives qui poussent à “plus et mieux de démocratie” – Ils organisent des événements, rencontres, débats – Ils acculturent les acteurs et décideurs (exemple : démocratie Ouverte, GNIAC, Décider ensemble, Synergies démocratiques, Pouvoir citoyen en marche, Communes citoyennes, Institut de la concertation …)

Accédez à la version graphique ici : Les 7 familles de l’innovation democratique/

Vous avez bien compris qu’il s’agit d’innovation démocratique. Le principe de parti politique qui est ancré dans les majorités au pouvoir des pays occidentaux autant que dans les forces d’opposition, n’entre presque pas dans ces catégories innovantes …

Question pour ceux qui suivent : dans laquelle de ces catégories classeriez-vous Citoyliens ?

Projet de statuts d’association

Posted by Citoyliens Citoyliens on
0
Blog

Voici un projet de statut pour l’association Citoyliens 19.


L’association « Citoyliens » a pour objet de faciliter la prise de conscience et la participation des citoyens à la démocratie en réponse aux urgents besoins d’évolution de la société.

Sa vocation est de développer des espaces réels et/ou virtuels afin d’instaurer la rencontre, le dialogue, la coopération des citoyens, afin de constituer une force d’influence et de changement.

Dans ce but, elle se propose de promouvoir et faire mieux reconnaître le travail et l’utilité sociale d’acteurs légitimes que sont les associations, élus non-professionnels, médias indépendants, experts, auteurs … et cherche à leur apporter des conditions favorables pour qu’ils se développent, coopèrent et agissent « de front ».

L’association à vocation à rester indépendante, centrale, pluraliste et laïque.

L’association organisera des évènements publics, des temps de partage conviviaux et festifs, ainsi que d’autres types d’actions nécessaires à son développement et à sa pérennité.


Onlinevolunteering en France ?

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Blog

Ca doit être aux environs des années 2000 que j’avais découvert ce site et cette possibilité de volontariat international. Prenez connaissance de la quantité et de la variété des appels à volontariat, c’est considérable et cela fait prendre conscience de l’importance de la communication (abonnement email).

Cela s’appelle Onlinevolunteering.org/fr et cela offre la possibilité aux graphistes et programmeurs web de faire du bénévolat au nom des nations unies pour des associations et Ong des pays du sud.

Ce site lance des appels à tous les types d’aide à la communication :

  • conception – rédaction,
  • mise en forme de documents, flyers, affiches
  • conception web, webdesin
  • programmation, ajout de fonctions, aide à l’exploitation de sites web.

Voilà, le parrallèle s’arrête là, car Citoylien est beaucoup plus modeste dans ses ambitions et son niveau de maîtrise technique, mais il ne me semblait pas totalement inutile de mentionner que cela existe.

Dans l’association Citoyliens les bénévoles, citoyens et associations vivent dans le même bassin géographique, et la démarche de bénévolat inclue de la rencontre, du partage … tous aspects permettant de compléter l’approche solidaire de chaleur humaine et d’empathie.

Des besoins existent aussi pour nos associations en France, et nous avons l’avantage que notre population est à plus de 90% connectée à internet et équipée d’ordinateurs.

Faisons tous passer le message, que le renforcement de la visibilité / efficacité des associations “citoyennes” est nécessaire, et que nous bénéficierons tous de ce regain de de démocratie.

Enjeux / significations du mot “démocratie”

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Documentation

Nous savons tous combien le mot “démocratie” est l’objet de questions, de controverses, et de détournements de sens. C’est d’abord le nom du régime politique devenu majoritaire dans le monde.

Mais quel citoyen (français par exemple) est encore dupe de la présence du terme grec “démos” (peuple) à la racine du mot “démocratie”.

La vidéo qui suit, donne les jalons de l’histoire de l’idée et du mot “démocracie”. En particulier les étapes des révolutions américaine et française au cours desquelles il a été explicitement décidé d’écarter les peuples du pouvoir, et de privilégier les régimes représentatifs.

L’historien canadien Francis Dupuis-Déry en parle de façon tellement claire qu’il fallait qu’elle soit dans notre site.

Voir aussi cet article de synthèse ou bien à travers ses livres.