articles

89 Articles

Volontaires des brigades internationales – Médiathèque d’Ussel

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Blog

“Information-invitation:

    Dans le cadre de son Vème anniversaire, l’ association des “Compagnons de la Mémoire vivante” a  initié une manifestation sur le thème des “brigades internationales”, en partenariat avec l’Ateneo Republicano du Limousin, l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance (ANACR) d’ Ussel-Neuvic, l’Amicale des Anciens Elèves du Collège d’Ussel et l’Office National des Anciens Combattants Victimes de Guerre (ONACVG) de la Corrèze.

    Elle aura lieu le Samedi 17 Mars à partir de 14h30 à la Médiathèque d’Ussel.

    La matinée se déroulera en 3 parties successives:

  •   présentation par Tiphaine Catalan, Historienne doctorante, du contexte historique des brigades internationales avec déclinaison limousine et surtout corrézienne.
  •    vernissage de l’exposition nationale mise à disposition par l’ONACVG du département et d’un complément local consacré à chaque volontaire du département.
  •   projection d’un film sur la brigade Botwin avec présentation de Bernard Ebenstein Maître de conférences à l’Université de Limoges, montrant l’engagement juif méconnu et très important dans le combat contre le fascisme en Espagne.

     Plusieurs historiens (es) seront présents (es) ainsi que Paloma Leon auteure d’un ouvrage consacré à Damien Magnaval, volontaire mort au combat.

     Nous avons invité les descendants des “brigadistes” du département que nous avons pu retrouver au moment où ce texte est rédigé.

     Nous pensons que la place mémorielle de ces hommes, le plus souvent totalement oubliés, et dont 5 corréziens laissèrent leur vie en Espagne, doit être pleinement restituée. De plus les temps présents nous y incitent…

                                                                         Le 3 Mars 2018

Contacts: 0680259558 ou 0676665391

Info par Corrèze info overblog

Hervé Coves : vidéos de l’atelier greffage de fruitiers sur sauvages

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Voici une heure d’atelier découverte animé par Hervé Coves sur le greffage de plants fruitiers (pruniers de Carennac ou rameaux pommiers du conservatoire des variétés traditionnelles provenant de l’association les croqueurs de pommes histoire de faire la publicité qui s’impose …)

Nous nous retrouvons devant une haie légère et variée au Hameau des Ages, dans laquelle il va falloir reconnaître les plants fruitiers sauvage ou plants d’aubépine …

Quelle longueur pour le greffon ? comment le préparer l’hiver précédent …

Comment tailler, entailler et connecter les deux végétaux …

Hervé nous transmet son savoir faire très éprouvé ne manquant pas de rappeler les valeurs de coeur qui ont porté cette pratique à travers toute l’histoire des humains.

“La vie est belle” (citation)

Trois vidéos de 20 minutes : la première, la seconde, la troisième

Merci de vos commentaires et partages

Ciné débat peuple et culture 19 : la sociale – à Chenailler-Mascheix

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Blog

La sociale de Gilles Perret (2016 – 84’)

vendredi 16 mars – 20h30 – salle polyvalente – Chenailler-Mascheix,

avec l’association culturelle et sportive, participation libre
projection précédé du film Carlitopolis de Luis Nieto (2006 – 3min), dans le cadre de la Fête du court-métrage

En 1945, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Elles prennent origine dans le programme du Conseil National de la Résistance qui intègre « un plan complet de sécurité sociale […] avec gestion appartenant aux représentants des intéressés. » Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour. Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humaniste qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ? 70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu » D’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ? Au final, se dressent en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.
Gilles Perret poursuit son travail d’histoire politique et militante, en revenant sur la genèse d’un dispositif qui relève plus d’un projet de société que d’un simple système mutualiste. Une conquête sociale permise par un rapport de force favorable à la classe ouvrière au sortir de la seconde guerre mondiale, que De Gaulle a tolérée, car il n’avait pas vraiment le choix de s’y opposer. Une révolution entamée par l’ordonnance de 1945 (l’acte fondateur) et mise en œuvre grâce au travail de Titan réalisé par le Ministre du Travail Ambroise Croizat et le Directeur général des assurances sociales Pierre Laroque. Accompagnés au local par la CGT qui a largement contribué à la création effective des caisses sur chaque territoire.
La sociale réhabilite la figure de Croizat, ancien ouvrier devenu député puis ministre communiste, oublié de l’Histoire au profit de Laroque à qui l’on attribue (un peu rapidement ?) la paternité de la Sécu. Gilles Perret revendique l’aspect politique de l’histoire, souligne le rôle essentiel de la CGT et du PCF, sélectionnant soigneusement ses témoignages d’historiens, sociologues, syndicalistes, médecins, tous clairement marqués à gauche. Le propos ne fait ni dans l’équilibre, ni dans la demi-mesure, sans pour autant trop se prendre au sérieux, se permettant des intermèdes moqueurs avec le MEDEF, la CFDT ou Rebsamen. Le ton est orienté, parfois un peu de mauvaise foi, mais revigorant. Car l’objectif n’est bien entendu pas de livrer un éloge mortuaire d’un système en voie de déconstruction, mais de participer à une prise de conscience de son importance, aussi bien concrète que philosophique.

Soirée culturelle sur le Yémen à Brive la Gaillarde

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Blog

Soirée culturelle sur le Yémen à Brive la Gaillarde –

Afin de :

témoigner de notre profonde solidarité avec le Yémen soulager la souffrance et la douleur de ses enfants adultes et personnes âgées blessé traumatisé handicapé ou assommé

Rendre hommage à tous son peuple agréable, généreux, digne, fier, courageux, patient, résistante et surtout à tous ceux qui meurent pour que vive le Yémen libre

organisé par le RPL Brive Limousin

animé par Madame et Monsieur Jean-Louis Sabatier samedi 17 mars 2018 à 20h00 précises

Lieu salle du Mazaud 22 rue de selves 19100 Brive-la-Gaillarde

Entrée gratuite mais sur réservation

Nombre RTB brive limousin 08 arobase gmail.com ou 06 18 47 60 86

Nombre de RTB brive limousin 08 arobase gmail.com ou 06 18 47 60 86

Nombre de places limité à 80

 

Merci à : corrèze info overblog

 

Ateliers “Girls Power” au 400 – soirée apéro dinatoire afterwork

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

“Pour révéler notre plein pouvoir”

Voici une proposition qui démarre au 400 et trouvera sa régularité !

Soirée Afterwork avec apéro dinatoire au tarif de 20€

Inscription via la page facebook

Sur inscription et pré-paiement ici : paypal.me/caro000/20
si vous n’avez pas la possibilité de régler par paypal, contactez nous en mp.
ATTENTION nombre de places limité.

Nous voulons oser la coopération des femmes, pour permettre à chacune d’entre nous de se connecter à sa propre puissance, de faire fleurir ses richesses, d’être unique et magnifique, de vivre de ses passions, sans limite.

Une soirée en notre honneur, 2 heures (au moins) que l’on consacre pleinement à soi.
Des temps centrés sur le collectif, des temps informels, des temps d’atelier.
Des outils à vivre et expérimenter, des relations d’entraide à créer et développer.

Voir la page Ateliers Girls Power à Brive sur Citoyliens

 

Gramat: ciné-débat “Sur la Route d’Exarcheia, récit d’un convoi solidaire en utopie”

Posted by eric300 eric300 on
Categories

Projection du film “Sur la Route d’Exarcheia, récit d’un convoi solidaire en utopie”

suivie d’un débat avec la réalisatrice du film : Éloïse Lebourg

le 1er mars 2018 à 20h30 au cinéma l’Atelier

Le film :

Le 28 mars 2017,un mystérieux convoi de 26 fourgons venus de France, Belgique, Suisse et Espagne arrive au Centre d’Athènes, dans le quartier rebelle d’Exarcheia. Les chaînes de télé grecques évoquent une grave menace.

En réalité, il s’agit d’un convoi solidaire qui vient apporter un soutien matériel, politique et financier au mouvement social grec et aux réfugiés bloqués aux frontières de l’Europe. Parmi les 62 visiteurs, 4 enfants participent à cette aventure humaine. Ce film raconte cette odyssée fraternelle et rend hommage aux solidarités par-delà les frontières.

Seilhac: conférence “La mutinerie des soldats russes à la Courtine”

Posted by eric300 eric300 on
Categories

Conférence “La mutinerie des soldats russes à la Courtine”

Le Mouvement de la Paix 19 et l’ARAC 19 organisent une conférence le jeudi 1er mars à 15H00, à la salle de la médiathèque de Seilhac.

 

Elle sera animée par Jean-Paul Gady, secrétaire de l’association « La Courtine 1917 »

C’était il y a un siècle, en France au cœur de la grande guerre. 20 000 soldats russes combattaient sur le front en Champagne et après l’hécatombe du Chemin des Dames en avril 1917, ils se révoltèrent. Eloignés du front et encasernés au camp de la Courtine en Creuse fin juin de la même année, 10 000 d’entre eux s’y mutinèrent, exigeant de rentrer en Russie où la révolution avait éclatée chassant le Tsar Nicolas II.

 

Ciné-débat avec le Mouvement pour la Paix

Posted by Citoyliens Citoyliens on

DOCUMENTAIRE par Xavier-Marie Bonnot
Durée : 1H10
Jeudi 20H30

SOIREE DEBAT MOUVEMENT DE LA PAIX

Sommes-nous pris au piège de l’arme nucléaire ? Peut-on vivre sans elle ? Peut-on penser le monde autrement que par un équilibre de la terreur ? Est-elle, au contraire, un gage de paix et de stabilité ? Depuis la naissance même de l’engin ces questions alimentent les peurs les plus terribles et les discours les plus dangereux. Avec des intervenants de tous bords : militaires, scientifiques, historiens, militants, hommes politiques, ce film se propose de porter la réflexion sur l’actualité et l’avenir du nucléaire militaire.