Il est impossible de faire des statistiques sur une réalité d’un mouvement citoyen dans les instances locales, puisque la classification est tout simplement interdite au niveau ministériel.

Des candidats et élus sans étiquettes seront toujours classés divers droite ou divers gauche, ou “autre”.

Les notions de liste citoyennes, indépendantes, sans étiquette, appartiennent désormais au passé.

( voir sur wikipedia ) ( autre article )