Amis cyclistes, cyclotouristes, vététistes,

Chacun d’entre vous a sans doute constaté le changement radical de décor qui affecte depuis cet automne les bords de nos routes corréziennes. Actuellement, ce sont les départementales qui sont les plus concernées, mais le projet du Président du Conseil Départemental est d’inciter les maires à imposer le même traitement aux routes communales et chemins ruraux. Cette opération qui concerne l’ensemble du réseau, avec ou sans projet de fibre optique, revêt actuellement un caractère incontrôlable, à 100 lieues de l’élagage « raisonné » auquel on aurait pu s’attendre. Les routes qui paient actuellement le plus lourd tribut sont précisément celles qui étaient les plus agréables, les plus ombragées en été, les plus emblématiques du « Pays Vert ». Parmi elles ne sont pas épargnés les itinéraires et boucles à vélo répertoriés, soigneusement choisis en fonction du charme des abords immédiats et des paysages traversés. Beaucoup de dégâts ont déjà été commis de manière irréversible, mais il reste encore quelques beaux secteurs à protéger. Et le temps presse !

Le collectif AGIRR, regroupant des Arboristes Grimpeurs pour des Interventions Respectueuses et Raisonnées réalise depuis l’automne un remarquable travail d’information et de pédagogie sur les bonnes pratiques d’élagage, auprès du public, mais aussi du Président du Conseil Départemental. Mais ce dernier reste sourd à tous les conseils et à la demande de moratoire, et demeure déterminé dans son projet, indépendamment du mécontentement qui se généralise.

Une lettre va être adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire, pour lui présenter la gravité de la situation.

C’est Sébastien, l’un des arboristes d’AGIRR, qui va se charger d’acheminer la lettre à Nicolas Hulot,

depuis la Corrèze jusqu’à Paris… à vélo !

Bien entendu, cette démarche n’a de sens que si elle constitue un événement médiatique fort, qui marquera les esprits, et ébranlera peut-être les certitudes de la présidence du département.

Sébastien compte sur vous pour l’accompagner dans les premiers kilomètres de sa première étape (Tulle-Eymoutiers), qui s’élancera le

Samedi 31 mars à 10h00, devant les locaux du Conseil Départemental, à Tulle.

Partagez sans retenue cette information avec tous vos amis cyclistes, cyclotouristes vététistes, afin qu’un magnifique peloton, coloré, animé, joyeux et bruyant, puisse accompagner Sébastien dans sa traversée de Tulle. C’est bien le moins que nous puissions faire collectivement, si nous voulons que cesse très vite la destruction des paysages qui agrémentent nos déplacements ou loisirs sur deux roues.

Pour en savoir plus sur les tenants et aboutissants de la campagne d’élagage et d’abattage :

Merci de partager :

Engager une discussion... discussions19.citoyliens.fr