Formation de Coordinateur en rénovation énergétique biosourcée niveau 3

Formation à destination des professionnels du bâtiment salarié demandeur d’emploi formation de 8 mois dont 4 semaines en entreprise de mi-avril 2018 à début décembre 2018 sur le campus de formation professionnelle Compagnonnique 12 avenue jean lurçat 19100 Brive –

Fiche descriptive PDF de la formation qualifiante professionnelle en coordination sur rénovation énergétique :

Le rôle d’un coordinateur en rénovation énergétique biosourcée est de programmer une amélioration de l’habitat individuel dans un objectif d’optimisation énergétique et de réduction des risques sanitaires et environnementaux. Il assiste techniquement son client à la prise de décision sur les investissements de travaux envisagés en termes d’économie d’énergie, de confort été hiver et de santé selon les réglementations en vigueur et en fonction de sa capacité d’investissement interlocuteur central pour le maître d’ouvrage. Son intervention couvre les différentes étapes du projet de rénovation, depuis l’étude des besoins, la proposition de solution détaillée jusqu’à la coordination de des travaux. Il intervient sur tout type de bâtiment, du bati ancien, à la construction plus récente, de l’habitat individuel au tertiaire et petit collectif. Il intervient également en conseil pour la réduction des consommations d’énergie des bâtiments tertiaires. La spécialisation assistant à maîtrise d’ouvrage privé AMOP apporte le complément nécessaire pour changer d’échelle en aidant les habitants à réaliser une partie des travaux, dans le cadre d’une auto réhabilitation accompagnée.

 

Formation de maçon en éco-construction niveau 5

Formation ouverte aux professionnels du bâtiment salarié ou demandeur d’emploi

Durée et date de formation 8 mois dans 4 semaines en entreprise demi avril 2018 à début décembre 2018

Le maçon en éco-construction intervient sur la réalisation de chantier de bâtiment en travaux neufs, restauration et réhabilitation. Il utilise des matériaux sains et écologique, de préférence locaux, biosourcés, en recherchant les conditions d’amélioration des conditions thermique et sanitaire des bâtiments.

Objectifs : il s’agit de former des stagiaires capable d’exécuter des travaux en réhabilitation et en neuf pour l’habitat individuel, petit collectif, avec des matériaux sains et écologique biosourcés, dans le respect des règlements thermique et des normes environnementales en vigueur. Selon les spécificités locales les stagiaires procéderont à l’analyse des besoins, à la proposition et à la réalisation d’ouvrages en structures porteuses, et second oeuvre à partir d’éléments préfabriqués ou transformés sur place.

 

 

Merci de partager :

Join the discussion at discussions19.citoyliens.fr