Category Archives

29 Articles

Atelier constituant à Champagnac la Prune le mardi 30 avril 2019

Posted by Jean françois Bousquet on
Citoyenneté

Vous connaissez très probablement Etienne Chouart et son action militante pour la réécriture de la Constitution, cette « prison politique », cause des causes de tous nos maux !

Etienne Chouard - Ecrire nous-mêmes la Constitution - Exercices d'entraînement pour préparer un processus constituant populaire - #CitoyensConstituants.

Ce petit livret nous a déjà aidé au cours du premier atelier. (Etienne Chouard a également écrit préalablement “Notre cause commune” que je vous invite à entendre sur ce sujet )

Le mardi 16 avril nous étions 3 personnes pour démarrer cet atelier ouvert à toutes et à tous : vous en retrouverez un mini compte rendu dans cette page

Rendez vous le 30 avril à 15h aux Renaudets pour la suite

Merci de partager :

Démocratie locale

Posted by Jean françois Bousquet on
Citoyenneté

Il reste 2 places à partir de la Corrèze pour ce stage de formation qui, même s’il se passe dans la Drôme à Saillans, rentre pile-poil dans la vocation de Citoyliens : apprendre à animer la démocratie locale ! Toutes les indications en cliquant sur l’image.

FORMATION A L’ANIMATION DE LA DEMOCRATIE LOCALE

Pour le covoiturage Corrèze, contacter Héléna au 0783152884. Départ lundi 29 avril.

Merci de partager :

Projet de maison des arts et traditions populaire à Collonges – assoc. 3A

Posted by Citoyliens on
Categories

L’association 3A de Collonges et monsieur BOUTANG son président, organise comme tous les ans une grande fête des arts et des métiers d’art le 15 août à Collonges-même).

Il est encore temps, si vous êtes artiste ou artisan (ou si  vous en connaissez) de vous inscrire.

Pas de concours ni compétition. Juste pour le plaisir. Alors osez !

La fête 2018 : http://lesartsetliens.free.fr/boutAAA.htm

Nous avons également une vraie ambition : créer une MAMA (rien à voir avec un EHPAD !) une maison des Arts et des Métiers d’Art.

Voyez ici la petit vidéo que nous avons faite : https://www.youtube.com/watch?v=9AI0C4Yt2rk&feature=youtu.be

Et ici l’interview que la sympathique équipe de CORREZE TELEVISION a enregistrée sur notre projet (Merci à eux !)

http://www.correzetelevision.fr/videos/associations-en-correze-3a_1716.html

Le site de monsieur BOUTANG http://reneboutang.fr

Le site de l’association 3A de Collonges : http://3a-collonges.com/

Cordialement

Didier LABILLE

Merci de partager :

Dénonciation citoyenne de la vente des barrages : samedi 6-04 à Bort les Orgues

Posted by Citoyliens on
Categories

Bonjour à tous,
Le samedi 6 avril 2019 un appel national est lancé à Bort Les Orgues (19110) pour lutter contre la privatisation de barrages et la vente de la France à la découpe !!
Nous faisons appel à tous pour que l’effet de masse soit au rendez-vous…
Vous trouverez en pièces-jointes les affiches (A4) et tracts (A5) pour cet évènement.
Une distribution de tracts est prévue ce samedi sur la ville concernée et Ussel. 1000 en A5 et 100 en A4 sont sortis. 

👏

Partagez et diffusez cet appel un maximum sur les réseaux sociaux, par mail et autres…
Nous faisons également appel aux » street medic » pour cet Acte XXI. Si contacts il y a n’hésitez pas à communiquer notre adresse mail moc.liamgnull@lessu.jg32al ou à nous communiquer les leurs…
TOUS ENSEMBLE !!
Merci à vous 

✊

Les Gilets Jaunes d’Ussel
PS: Assemblée Populaire ouverte à tout le monde, tous les mercredis à 18h30 au QG

Merci de partager :

Débats publics à Argentat – l’association « L’ouvre Boite » lance le défi !

Posted by Citoyliens on
Categories
Débats publics à Argentat – l’association « L’ouvre Boite » lance le défi !

L’association l’Ouvre Boite a été créée en novembre 2018 dans le but d’organiser des débats à Argentat et dans ses alentours.

Le premier aura lieu le 8 avril, affiche ci-jointe. Il porte sur le fondement-même de l’association :

  • pourquoi faire des débats en public dans une salle publique ?
  • Qu’est-ce qu’un débat ?
  • Qu’est-ce qu’on peut espérer après avoir débattu ?
  • Comment faire pour organiser des débats par la suite ?
  • Sur quels sujets ?

Si vous voulez participer d’une manière ou d’une autre, si vous avez un sujet de débat qui vous attire, vous êtes les bienvenus aux réunions de préparation ! dès ce 8 avril !

L’espace partagé de l’asso : https://we.riseup.net/louvreboite

Abonnez vous à la liste d’informations :
ten.puesirnull@etiobervuol.

Merci de partager :

Fin de la marche « climat » à Brive : rencontre avec l’élu

Posted by Citoyliens on
Categories

Vous êtes venu marcher pour le climat à Brive samedi 16 mars ? vous avez vu une délégation de citoyens être invitée à entrer dans la mairie pour s’entretenir avec un élu …

Voici l’enregistrement audio intégral de cet échange .

Vous voulez savoir à quel degré de conscience, de prise en compte du climat l’agglomération de Brive en est ? quels sont les thèmes sur lesquels elle est en travail ?

La confrontation d’hier apporte des réponses à ces questions. Notre élu Mr Fisher venu de Malemort est membre de la dizaine de personnes chargées du grand dossier de l’environnement. Les compétences sont donc « distribuées ». Il essaiera avec le directeur du cabinet du Maire de nous dérouler ses 30 diapos sur toutes les actions « environnement » de l’agglo.

Peine perdue, les citoyens l’interpellent sur le principe même de réchauffement climatique et d’atteinte à la biodiversité localement. Avec grande diplomatie l’élu essaiera pendant une heure trente de répondre et de démontrer l’honnêteté et le travail de l’Agglo. : le travail sur la centrale à biomasse, la réduction d’un tiers des déchets dans 2 ou 3 quartiers et 5 ans en avance sur l’échéance nationale, la compensation de tous les terrains articificialisés et de tous les arbres coupés … (une association locale prend RV pour avoir les chiffres).

Face aux citoyens, l’élu souhaite éviter la confrontation sur le mot vision, en disant vaut-il mieux une vision et aucun effet ou des résultats sans vision ?

Brive est un cas exemplaire en France : exceptionnelle en 3 points : degré de réchauffement, haute richesse de biodiversité, outrance de la bétonnisation

En tout cas vous entendrez se confronter un botaniste outragé porter le message de l’exceptionnelle biodiversité du bassin de Brive dont aucun document, aucune mesure, aucun crédit ne fait trace.

Les deux résultats de l’après midi

Premier résultat : la fédération Corrèze Environnement interroge les deux représentants de l’agglo sur la présence ou non d’un conseil de développement incluant des citoyens =

« Si 10 milliards d’humains vivent comme le Briviste aujourd’hui, on a perdu … »

Donc, comment éviter de faire du ping-pong entre un élu qui semble entier et vouloir agir et des citoyens qui inquiets de l’impassibilité institutionnelle sur les 2 questions climat et biodiversité ?

la loi « Notre » de 2015 prévoit qu’un conseil de développement doive exister dans les agglo de plus de 20000 habitants. Peut être est-il temps de le mettre en place ?

C’est à peut près le seul résultat à retenir de cette heure et demi de « confrontation »

L’élu ne voulait pas de « CONFRONTATION« . Pourtant, seuls les citoyens (le Pdt de l’assoc. Jardin Sauvage) avaient l’air d’être conscients de l’exceptionnelle biodiversité du bassin de Brive (aucun document de tourisme ni d’intention politique n’en fait état !!!!) (on comprend que notre spécialiste botanique local soit ulcéré d’avoir consacré 12 ans de sa vie et de travail documentaire pour une ignorance institutionnelle aussi totale)

Il est à se féliciter au contraire que ce moment ait été UNE CONFRONTATION, car le décalage mental est insupportable, confine au déni même du problème et CAUSE son accélération …

L’Agglo, par la voix de Mr Fischer se fait une fierté d’une série d’actions. Personne n’en nie le bien fondé, mais si on fait la lecture dans l’autre sens, il n’existe aucun problème de Réchauffement climatique et diminution de la biodiversité …

Minutage des différentes questions et sujets abordés lors de cette heure et demi

0min : Appel des citoyen = où est l’exemplarité de l’agglo sur les questions climat et biodiversité ?

7m36 = réponse à propos de l’aérodrome

Donner la priorité à l’activité économique est la source même du problème climatique sur la planète ET à Brive

Tout le Sud Ouest et Brive sont particulièrement concernés par le réchauffement climatique …

11m – Brive pourrait être un exemple français = Biodiversité + problème Climat + sur-urbanisation

15min – Obsolescence programmée …

18min – Problème de l’aéroport Souillac – nous contribuons tous pour des prix artificiels … c’est du vol

19m20 – retour sur les compétences de l’agglo – où sont les traces de conscience écologique ? Où sont vos intentions ?

21m – Par contre le KFC est inauguré !

22m – on ne peut pas donner l’exemple ! d’ailleurs tous les alentours de Brive sont tout vert – on assume donc de bétonner Brive pour l’emploi

23m50 – quelles sont les actions qui vont minimiser le réchauffement climatique, et la diminution de biodiversité

Les gestes responsables individuellement sont indispensables ; mais sur le plan infrastructures et plan d’action ?

Dominique Gaudefroy fait le constat qu’il n’existe RIEN depuis des années, et que pour recueillir des avis sur le shéma de cohérence écologique le responsable n’avait même pas de bureau.

(aucune réponse)

28m – Pourquoi les arbres qui vont bien sont-ils coupés ?

Cause = réseaux enterrés endommagés, mais ces arbres sont compensés …

31m – les forêts corréziennes se portent bien et sont bien replantées

32m – la ville assume la priorité des emplois et du commerce par rapport à la question de son propre réchauffement

34m – annonce de la future usine de méthanisation

37m – deux cisotyens déplorent l’absence totale d’intention en matière d’écologie et de biodiversité depuis 15ans

L’élu parle d’un champ de 35 hectares de photovoltaique et que le problème c’est le déficit de communication

38m – témoignage d’un citoyen rural – le problème de Brive ce sont ses 2 autoroutes

L’élu assume que comme Gap et Sarajevo, étant dans une cuvette il y fera chaud

43m20 – Mais pourquoi une telle absence d’arbres ? On empire systématiquement

45m – Et le recyclage des batiments existants et abandonnés – non que du neuf partout – plus de souveraineté alimentaire possible

La rivière Corrèze

59m07 – la voie verte, un itinéraire qui fait une démonstration écologique à l’envers

1h09 – Et du photovoltaique sur les batiments existants ? Brive a pu obtenir que de l’auto-consommation soit consentie dans le cadre du contrat de transition écologique (Zac de la Nau) voilà un résultat

1h12 – quelles sont les mesures de préservation de la biodiversité ?

Il n’y a pas de plan, mais par contre, la collectivité compense toute destruction de milieu.

1h13 – La compensation du golf de Brive a été compensée de façon complètement artificielle et il y a destruction d’espèces.

1h15 – Exemple du marais du Brezou – sous les ordres du conservatoire – toutes les associations concernées n’ont pas su trouver une méthode commune – au final c’est la fonction filtrante originelle qui a seule été préservée

Retour sur la question plan de préservation … où est le plan ?

Je ne le sais pas – cette responsabilité est partagée par 10 responsables – Brive n’est pas en péril

Espèces à sauver ?

Non laissez tomber les espèces.

Ok, mais par contre la possibilité du mixage génétique entre espèces est indispensable

« Fanfarons du Larzac »

1h19 – Le résultat de Brive : le zéro pesticides

On ne sait pas si il y a un plan ou pas, mais ça ne paraît pas une priorité.

Cantines locales – 1h25-15

1h27 – La bonne idée d’un individu, n’est pas forcément une bonne idée pour la collectivité Idée des bus gratuits ?

1h29 – Évocation de la mise en place d’un conseil de développement (une obligation légale absente de l’agglo)

A défaut d’une vision sur l’écologie, la mise en place de ce conseil pourrait être la réponse.

Qu’est ce qui est préférable = une vision et pas d’actes ? Ou des approches concrètes ?

.

Merci de partager :

AG constitutive – association CRRAC : arbres de bord de route – lundi 3 déc. 20h

Posted by Citoyliens on
Categories

COMMUNIQUE DU CRRAC, COLLECTIF POUR LE RESPECT RAISONNE DES ARBRES CORREZIENS


Le collectif CRRAC, qui s’est rassemblé dès le début pour lutter contre la campagne d’élagage systématique et obligatoire des arbres bordant les routes départementales et communales, a décidé de prendre le statut d’association Loi 1901. Cette décision marque la nécessité de passer à la vitesse supérieure au niveau des actions et des moyens pour ramener cette opération d’élagage à des proportions enfin raisonnables et respectueuses de l’environnement et du cadre de vie de tous les Corréziens et des visiteurs qui apprécient ce département très vert et accueillant.

L’objet de l’association est le suivant (extrait des statuts) :

  • Faire connaître et faire valoir les aménités apportées au bien commun par les arbres non forestiers, publics ou privés, en alignement, isolés ou en haies, en tant qu’êtres vivants, dans les domaines de la lutte contre le réchauffement climatique et ses effets, de la biodiversité, du paysage, du patrimoine et de la culture, des infrastructures et autres installations humaines.
  • Faire également connaître et expliquer les modes de gestion de ces arbres les plus appropriés à la meilleure expression possible de ces aménités au présent et également dans le futur.
  • Faire connaître et faire appliquer tous les textes du Droit Français et Européen qui traitent de la protection des arbres et des haies à divers titres (Code de l’Environnement, Code du Patrimoine, Code Général des Collectivités Territoriales, Code de l’Urbanisme, Code des Postes et des Télécommunications Électroniques, Directives européennes, etc.).
  • Travailler à l’amélioration du droit dans le domaine de la préservation des arbres non forestiers et des haies en rapport avec les aménités mises en évidence, à la fois sur la base des données juridiques et scientifiques actuelles et sur celle des connaissances à venir. – Susciter la reconstitution des alignements, des replantations et le renouvellement des arbres bordant les routes.

« Notre objectif est de rétablir la raison et le respect dans la gestion des arbres des bords de routes telle qu’imaginée par le Département et certaines collectivités. Nous utiliserons nos publications et actions pédagogiques, sur la technique et le droit, à cette fin. Nous n’excluons pas de préparer des actions en justice permettant de faire respecter ce Droit. Nous pourrons également apporter une aide technique et juridique aux personnes exposées à des décisions autoritaires ou à des intimidations sur ces sujets. Pour cela, nous avons besoin de recruter le plus possible d’adhérents et de disposer de moyens financiers… »

Nous avons également besoin d’un réseau d’adhérents proches du terrain qui surveilleront chaque territoire et seront capables d’être des lanceurs d’alerte. Le CRRAC aura ainsi des yeux partout et pourra intervenir au mieux et en temps voulu pour éviter les catastrophes.

AG constitutive lundi 3 décembre à Tulle, salle Latreille (10 impasse Latreille), à 20 heures – Venez nombreux nous soutenir.

Merci de partager :

Aprèm « scène ouverte solidaire » à l »auberge de jeunesse à Brive le 6 juin dès 16h

Posted by Citoyliens on
Categories

Les scènes ouvertes, ce sont quatre structures (Des Lendemains Qui Chantent, la Ligue de l’Enseignement-FAL19, le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin, le théâtre des 7 Collines) qui se regroupent pour proposer trois fois par an aux artistes amateurs locaux de se produire en public dans des conditions professionnelles.

Pour cette première édition briviste, trois structures de Brive se sont ajoutées à l’organisation : Grive la Braillarde, l’Auberge de Jeunesse de Brive et le MAS (Migrants Accueil Solidarité) de Brive.

Une après-midi d’animations s’est donc ajoutée au traditionnel apéro de la scène ouverte. Des concerts, des ateliers, des jeux en bois, une exposition, de la danse, du cirque, un stand d’information sur les migrations internationales, une buvette… de quoi passer un sympathique après-midi/début de soirée !

Les bénéfices seront intégralement reversés à l’association MAS de Brive pour l’accueil des migrants en difficulté sur la ville.

INFOS PRATIQUES :
- Où ? Auberge de Jeunesse de Brive : 56 avenue Maréchal Brugeaud, 19100 Brive
- Quand ? Mercredi 6 juin de 16h à 21h
- Combien ? Prix libre

Merci de partager :

Les corréziens s’expriment sur leurs arbres abattus en bord de route (carte collaborative)

Posted by Citoyliens on
Categories

Carte collaborative des arbres abattus en Corrèze – URGENT : CONTRIBUONS !!!

Vous êtes Corrézien et vous constatez avec profonde tristesse le surgissement de souches hideuses à la place des vénérables arbres de bord de route. Que faire face à ce type de malveillance politique ?
Dix associations ont pourtant travaillé et des réponses existent : une pétition en ligne (27000+ signatures)(1), une approche de conseil actif par les élagueurs-grimpeurs d’AGIRR (2), une action juridique …
Mais dans les faits, pour l’instant aucun résultat concret
Alors voici une nouvelle proposition basée sur une carte interactive qui va chatouiller les politiciens dans leur sensibilité aux médias !

 

Que faut-il faire ? … aller sur Alerte-elagage-correze.fr

… pour y trouver la carte avec déjà des centaines de participations + un formulaire pour ajouter vos PHOTOS DES ARBRES MASSACRÉS sur nos bords de route. Exprimez-vous librement sur cette atteinte profonde à nos milieux de vie dans un COMMENTAIRE et positionnez grâce à la carte, cette souche ou de cette parcelle à son EMPLACEMENT géographique précis.

Voilà, vous aurez alors contribué à cet état des lieux sur le honteux traitement des arbres en Corrèze.

Vous aurez aussi contribué à améliorer l’influence des citoyens sur la démocratie locale. (soyons motivés 😉

(1) https://dearlim.jimdo.com/ (2) page facebook du collectif AGIRR

Le document explicatif :

Un document explicatif est téléchargeable dans l’espace militant du site internet :

PDF présentation de l’action ALERTE-elagage-Corrèze

 

Aidez à défendre la cause des arbres

L’équipe d’Alerte-elagage-corrèze.fr a besoin de personnes pour distribuer et poser affiches, flyers, et transmettre l’information aux associations du département. Même une heure par semaine permet d’accentuer la portée de l’action. Vous pouvez les trouver à contact [remplacer par arobase] alerte-elagage-correze.fr      Rejoignez une équipe sympathique !

 

Sur les réseaux sociaux

Merci de faire connaître et propager dans les associations de la Corrèze : clubs nature, protecteurs de l’environnement, randonneurs, clubs vélo et photo … personnalités publiques, mairies …

Facebook  et sur Citoyliens

 

Téléchargez les supports de communication :

Dans l’espace “militant” vous allez trouver les affichettes pour coller sur vos parebrises, salles d’attentes, vitrines de cafés/boulangeries/commerces/stations-services

Et aussi les flyers pour distribuer sur les marchés, dans les événements et fêtes populaires, dans vos librairies, cafés, lieux associatifs …

 

 

 

Merci de partager :

Portage à vélo du courrier au Ministre depuis le conseil départemental à Tulle à propos des élagages massacreurs

Posted by Citoyliens on
Categories

Amis cyclistes, cyclotouristes, vététistes,

Chacun d’entre vous a sans doute constaté le changement radical de décor qui affecte depuis cet automne les bords de nos routes corréziennes. Actuellement, ce sont les départementales qui sont les plus concernées, mais le projet du Président du Conseil Départemental est d’inciter les maires à imposer le même traitement aux routes communales et chemins ruraux. Cette opération qui concerne l’ensemble du réseau, avec ou sans projet de fibre optique, revêt actuellement un caractère incontrôlable, à 100 lieues de l’élagage « raisonné » auquel on aurait pu s’attendre. Les routes qui paient actuellement le plus lourd tribut sont précisément celles qui étaient les plus agréables, les plus ombragées en été, les plus emblématiques du « Pays Vert ». Parmi elles ne sont pas épargnés les itinéraires et boucles à vélo répertoriés, soigneusement choisis en fonction du charme des abords immédiats et des paysages traversés. Beaucoup de dégâts ont déjà été commis de manière irréversible, mais il reste encore quelques beaux secteurs à protéger. Et le temps presse !

Le collectif AGIRR, regroupant des Arboristes Grimpeurs pour des Interventions Respectueuses et Raisonnées réalise depuis l’automne un remarquable travail d’information et de pédagogie sur les bonnes pratiques d’élagage, auprès du public, mais aussi du Président du Conseil Départemental. Mais ce dernier reste sourd à tous les conseils et à la demande de moratoire, et demeure déterminé dans son projet, indépendamment du mécontentement qui se généralise.

Une lettre va être adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire, pour lui présenter la gravité de la situation.

C’est Sébastien, l’un des arboristes d’AGIRR, qui va se charger d’acheminer la lettre à Nicolas Hulot,

depuis la Corrèze jusqu’à Paris… à vélo !

Bien entendu, cette démarche n’a de sens que si elle constitue un événement médiatique fort, qui marquera les esprits, et ébranlera peut-être les certitudes de la présidence du département.

Sébastien compte sur vous pour l’accompagner dans les premiers kilomètres de sa première étape (Tulle-Eymoutiers), qui s’élancera le

Samedi 31 mars à 10h00, devant les locaux du Conseil Départemental, à Tulle.

Partagez sans retenue cette information avec tous vos amis cyclistes, cyclotouristes vététistes, afin qu’un magnifique peloton, coloré, animé, joyeux et bruyant, puisse accompagner Sébastien dans sa traversée de Tulle. C’est bien le moins que nous puissions faire collectivement, si nous voulons que cesse très vite la destruction des paysages qui agrémentent nos déplacements ou loisirs sur deux roues.

Pour en savoir plus sur les tenants et aboutissants de la campagne d’élagage et d’abattage :

Merci de partager :