Category Archives

18 Articles

Réunion publique “Des Arbres des Hommes des Routes”, MARDI 5 JUIN à 20h à la salle polyvalente de Sainte-Fortunade

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Nous avons le plaisir d’inviter tous ceux qui  qui souhaitent s’informer et échanger,  à participer à une réunion publique “Des Arbres des Hommes des Routes”,  MARDI 5 JUIN à 20h à la salle polyvalente de Sainte-Fortunade
Nous parlerons ensemble des bord de route au travers des questions de biodiversité, de  réglementation et de bonnes pratiques de gestion. 

Première d’une série de 5 conférences publiques

Il s’agira de la première d’une série de réunions programmées  au plus près des territoires par les associations de protection de la nature,  Corrèze Environnement, Limousin Nature Environnement, LPO Corrèze (Ligue de Protection des Oiseaux) , GMHL (Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin) en partenariat avec le  collectif réunissant des professionnels AGIRR  ( Arboristes Grimpeurs pour des Interventions Respectueuses et Raisonnées)

Notre initiative découle de la polémique qui a émergé suite aux courriers adressés par le Département aux propriétaires de terrains longeant les voies départementales, pour obligations d’élagages.
Notre démarche est pédagogique et constructive pour que les entretiens et  élagages – parfois nécessaires – se réalisent dans un juste cadre juridique et dans des conditions environnementales et économiques viables et durables pour tous.

Cette première réunion, mardi 5 juin,  est accueillie par le Collectif Agenda 21 de Sainte-Fortunade – Mairie de Sainte-Fortunade, que nous remercions de leur confiance.
Elle est inscrite dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable.

La seconde réunion aura lieu à Meymac le 13 juin à 20H.

Si vous souhaitez  organiser une réunion  dans votre commune, n’hésitez pas à contacter Corrèze environnement au 0613882731 ou correzeenvironnement@nullfree.fr;
d’autre part, après les 5 premières soirées, le diaporama et les documents complémentaires seront disponibles sur demande.

Contact presse: Cathy Mazerm / Corrèze environnement 0613882731

Merci de partager :

Docu-débat avec Alternatiba à Tulle : ville en transition, avec vous ?

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Ciné-débat : transition écologique au Veo à Tulle

Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. « Qu’est-ce qu’on attend ? » raconte les multiples initiatives qui permettent à cette petite ville alsacienne de 2 200 habitants de réduire son empreinte écologique.

La municipalité d’Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, baptisé « 21 actions pour le 21ème siècle » qui englobe tous les aspects de la vie quotidienne : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’école. « L’autonomie » est le maître mot du programme qui vise à relocaliser la production alimentaire, à promouvoir la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables, et à soutenir l’économie locale grâce à une monnaie complémentaire (le Radis). Depuis 2005, la commune a économisé 120 000 euros en frais de fonctionnement et réduit ses émissions directes de gaz à effet de serre de 600 tonnes par an. Elle a créé une centaine d’emplois. Et elle n’a pas augmenté ses impôts locaux. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

Tourné sur quatre saisons, pendant une année cruciale – 2015 – qui a vu l’aboutissement de la quasi totalité du programme de transition, le film a d’abord pris la forme d’un reportage de 52 minutes, diffusé par France 3 Alsace le 7 mai dernier sous le titre « Sacré Village ! » Ce format ne suffisait cependant pas à rendre raison de la richesse du matériel filmé ni de la richesse humaine qu’il représentait : la démarche de transition globale, encouragée par la municipalité et désirée par des citoyens éclairés, génère une puissante dynamique, qui va s’amplifiant tout au long du film. Pour évoquer cette aventure citoyenne, il semblait plus adapté de substituer au commentaire journalistique la parole des personnages, racontant eux-mêmes leurs motivations, leurs hésitations, leurs enthousiasmes.

Ainsi a germé l’idée de porter sur grand écran l’histoire exemplaire d’Ungersheim.

Une histoire portée par ses personnages, élus ou simples habitants…

Jean-Sébastien, jeune intendant de la régie agricole municipale, qui a quitté son métier de vétérinaire pour plus d’éthique. Muriel, co-propriétaire du nouvel éco-hameau construit selon les principes de Bedzed. Christophe et Lili, qui ont converti l’exploitation familiale pour devenir paysans-boulangers. Sébastien, Hayat, Céline, salariés en insertion aux Jardins du Trèfle Rouge. Et bien sûr, Jean-Claude Mench et ses adjoints à la Mairie d’Ungersheim, grands artisans du programme municipal qui articule l’ensemble de ces actions. Ils méritaient un film, pour que les initiatives collectives et le bonheur d’agir se répercutent en échos, et que des communes aux quartiers, les spectateurs rassemblés se posent la question titre : « Qu’est-ce qu’on attend ? »

Nouveau groupe Alternatiba Tulle : venez discuter et participer !

Ciné-débat proposé par Corrèze-environnement, Alternatiba-Tulle (en constitution), Citoyliens et Cap à Gauche.

Qu'est-ce qu'on attend ? Bande Annonce from Diffusion Multi-Monde on Vimeo.

 

Merci de partager :

Compte rendu du ciné-débat Arbres / élagage bords de route en Corrèze

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Ciné-débat : 7 mai 2018 TULLE :

Un premier court-métrage : « La vie secrète des arbres » avec l’écologiste forestière Suzanne SIMARD, suivi du film « L’intelligence des arbres »  réalisé par Julia Dordel et Guido Tölker.

La salle est pleine, le film est aussitôt reprogrammé pour le mercredi 23 mai.

Films très intéressants, qui abordent une autre façon de voir les arbres et la forêt, un nouvel et passionnant angle de vue découlant d’observations scientifiques récentes.

Après la projection, débat pendant une heure sur les films , mais aussi sur le problème actuel en Corrèze de la coupe des arbres de bordure de route à la suite d’une injonction du conseil départemental envers tous les riverains des routes du département. Ceci en vue d’installer la fibre. Animé par Marceau du collectif AGIRR et Cathy de Corrèze-environnement :

Rappel de l’état des lieux :

  • Lettre d’injonction ferme et menaçante du conseil départemental, dans la précipitation, et qui ne tient pas compte des lois qui régissent les coupes d’arbres. Sans doute aussi par méconnaissance technique.
  • Emballement des riverains qui devant la menace, règlent le problème en choisissant la solution la plus radicale : l’abattage. Les élus locaux n’ont pas bougé, et ne sont pas forcément informés.
  • Constat des élagueurs du carnage qui se développe et constitution du collectif AGIRR. Démarches non abouties auprès du Conseil Départemental.
  • Des questions se posent : *qu’est ce précisément que « l’aplomb du domaine public » ?

*Où se trouve la limite domaine privé/ domaine public sur les talus ?

Rappels importants à propos de 

Fibre optique : le coût des travaux pour le passage de la fibre doit être pris en charge par Orange et Enedis ! Et non par les riverains. Le projet concerne 2700 km de routes, sur environ 2 mètres de large, soit 14000 hectares de zone arboricole de biodiversité  qui sont menacés!

Injonctions / Sécurité : il faut rappeler que le Conseil départemental ou les maires ne peuvent faire d’injonctions qu’en cas de problème de sécurité avéré, mais pas de façon préventive.

Communication / suites : un 4ème courrier du CD parvenu aux propriétaires riverains. Le ton est très légèrement plus soft, mais aucun des motifs pour lesquels les propriétaires préfèrent sacrifier leurs arbres n’a été supprimé. L’impact environnemental et paysager est ignoré. Les abattages continuent

L’association Corrèze-Environnement se propose comme conseil pour accompagner ceux qui voudront aller porter l’affaire au tribunal.

Merci de partager :

Formations coordinateur en rénovation énergétique biosourcée – maçon en éco-construction

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Formation de Coordinateur en rénovation énergétique biosourcée niveau 3

Formation à destination des professionnels du bâtiment salarié demandeur d’emploi formation de 8 mois dont 4 semaines en entreprise de mi-avril 2018 à début décembre 2018 sur le campus de formation professionnelle Compagnonnique 12 avenue jean lurçat 19100 Brive –

Fiche descriptive PDF de la formation qualifiante professionnelle en coordination sur rénovation énergétique :

Le rôle d’un coordinateur en rénovation énergétique biosourcée est de programmer une amélioration de l’habitat individuel dans un objectif d’optimisation énergétique et de réduction des risques sanitaires et environnementaux. Il assiste techniquement son client à la prise de décision sur les investissements de travaux envisagés en termes d’économie d’énergie, de confort été hiver et de santé selon les réglementations en vigueur et en fonction de sa capacité d’investissement interlocuteur central pour le maître d’ouvrage. Son intervention couvre les différentes étapes du projet de rénovation, depuis l’étude des besoins, la proposition de solution détaillée jusqu’à la coordination de des travaux. Il intervient sur tout type de bâtiment, du bati ancien, à la construction plus récente, de l’habitat individuel au tertiaire et petit collectif. Il intervient également en conseil pour la réduction des consommations d’énergie des bâtiments tertiaires. La spécialisation assistant à maîtrise d’ouvrage privé AMOP apporte le complément nécessaire pour changer d’échelle en aidant les habitants à réaliser une partie des travaux, dans le cadre d’une auto réhabilitation accompagnée.

 

Formation de maçon en éco-construction niveau 5

Formation ouverte aux professionnels du bâtiment salarié ou demandeur d’emploi

Durée et date de formation 8 mois dans 4 semaines en entreprise demi avril 2018 à début décembre 2018

Le maçon en éco-construction intervient sur la réalisation de chantier de bâtiment en travaux neufs, restauration et réhabilitation. Il utilise des matériaux sains et écologique, de préférence locaux, biosourcés, en recherchant les conditions d’amélioration des conditions thermique et sanitaire des bâtiments.

Objectifs : il s’agit de former des stagiaires capable d’exécuter des travaux en réhabilitation et en neuf pour l’habitat individuel, petit collectif, avec des matériaux sains et écologique biosourcés, dans le respect des règlements thermique et des normes environnementales en vigueur. Selon les spécificités locales les stagiaires procéderont à l’analyse des besoins, à la proposition et à la réalisation d’ouvrages en structures porteuses, et second oeuvre à partir d’éléments préfabriqués ou transformés sur place.

 

 

Merci de partager :

Les corréziens s’expriment sur leurs arbres abattus en bord de route (carte collaborative)

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Carte collaborative des arbres abattus en Corrèze – URGENT : CONTRIBUONS !!!

Vous êtes Corrézien et vous constatez avec profonde tristesse le surgissement de souches hideuses à la place des vénérables arbres de bord de route. Que faire face à ce type de malveillance politique ?
Dix associations ont pourtant travaillé et des réponses existent : une pétition en ligne (27000+ signatures)(1), une approche de conseil actif par les élagueurs-grimpeurs d’AGIRR (2), une action juridique …
Mais dans les faits, pour l’instant aucun résultat concret
Alors voici une nouvelle proposition basée sur une carte interactive qui va chatouiller les politiciens dans leur sensibilité aux médias !

 

Que faut-il faire ? … aller sur Alerte-elagage-correze.fr

… pour y trouver la carte avec déjà des centaines de participations + un formulaire pour ajouter vos PHOTOS DES ARBRES MASSACRÉS sur nos bords de route. Exprimez-vous librement sur cette atteinte profonde à nos milieux de vie dans un COMMENTAIRE et positionnez grâce à la carte, cette souche ou de cette parcelle à son EMPLACEMENT géographique précis.

Voilà, vous aurez alors contribué à cet état des lieux sur le honteux traitement des arbres en Corrèze.

Vous aurez aussi contribué à améliorer l’influence des citoyens sur la démocratie locale. (soyons motivés 😉

(1) https://dearlim.jimdo.com/ (2) page facebook du collectif AGIRR

Le document explicatif :

Un document explicatif est téléchargeable dans l’espace militant du site internet :

PDF présentation de l’action ALERTE-elagage-Corrèze

 

Aidez à défendre la cause des arbres

L’équipe d’Alerte-elagage-corrèze.fr a besoin de personnes pour distribuer et poser affiches, flyers, et transmettre l’information aux associations du département. Même une heure par semaine permet d’accentuer la portée de l’action. Vous pouvez les trouver à contact [remplacer par arobase] alerte-elagage-correze.fr      Rejoignez une équipe sympathique !

 

Sur les réseaux sociaux

Merci de faire connaître et propager dans les associations de la Corrèze : clubs nature, protecteurs de l’environnement, randonneurs, clubs vélo et photo … personnalités publiques, mairies …

Facebook  et sur Citoyliens

 

Téléchargez les supports de communication :

Dans l’espace “militant” vous allez trouver les affichettes pour coller sur vos parebrises, salles d’attentes, vitrines de cafés/boulangeries/commerces/stations-services

Et aussi les flyers pour distribuer sur les marchés, dans les événements et fêtes populaires, dans vos librairies, cafés, lieux associatifs …

 

 

 

Merci de partager :

Portage à vélo du courrier au Ministre depuis le conseil départemental à Tulle à propos des élagages massacreurs

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Amis cyclistes, cyclotouristes, vététistes,

Chacun d’entre vous a sans doute constaté le changement radical de décor qui affecte depuis cet automne les bords de nos routes corréziennes. Actuellement, ce sont les départementales qui sont les plus concernées, mais le projet du Président du Conseil Départemental est d’inciter les maires à imposer le même traitement aux routes communales et chemins ruraux. Cette opération qui concerne l’ensemble du réseau, avec ou sans projet de fibre optique, revêt actuellement un caractère incontrôlable, à 100 lieues de l’élagage « raisonné » auquel on aurait pu s’attendre. Les routes qui paient actuellement le plus lourd tribut sont précisément celles qui étaient les plus agréables, les plus ombragées en été, les plus emblématiques du « Pays Vert ». Parmi elles ne sont pas épargnés les itinéraires et boucles à vélo répertoriés, soigneusement choisis en fonction du charme des abords immédiats et des paysages traversés. Beaucoup de dégâts ont déjà été commis de manière irréversible, mais il reste encore quelques beaux secteurs à protéger. Et le temps presse !

Le collectif AGIRR, regroupant des Arboristes Grimpeurs pour des Interventions Respectueuses et Raisonnées réalise depuis l’automne un remarquable travail d’information et de pédagogie sur les bonnes pratiques d’élagage, auprès du public, mais aussi du Président du Conseil Départemental. Mais ce dernier reste sourd à tous les conseils et à la demande de moratoire, et demeure déterminé dans son projet, indépendamment du mécontentement qui se généralise.

Une lettre va être adressée au Ministre de la Transition écologique et solidaire, pour lui présenter la gravité de la situation.

C’est Sébastien, l’un des arboristes d’AGIRR, qui va se charger d’acheminer la lettre à Nicolas Hulot,

depuis la Corrèze jusqu’à Paris… à vélo !

Bien entendu, cette démarche n’a de sens que si elle constitue un événement médiatique fort, qui marquera les esprits, et ébranlera peut-être les certitudes de la présidence du département.

Sébastien compte sur vous pour l’accompagner dans les premiers kilomètres de sa première étape (Tulle-Eymoutiers), qui s’élancera le

Samedi 31 mars à 10h00, devant les locaux du Conseil Départemental, à Tulle.

Partagez sans retenue cette information avec tous vos amis cyclistes, cyclotouristes vététistes, afin qu’un magnifique peloton, coloré, animé, joyeux et bruyant, puisse accompagner Sébastien dans sa traversée de Tulle. C’est bien le moins que nous puissions faire collectivement, si nous voulons que cesse très vite la destruction des paysages qui agrémentent nos déplacements ou loisirs sur deux roues.

Pour en savoir plus sur les tenants et aboutissants de la campagne d’élagage et d’abattage :

Merci de partager :

Face à face élagueurs / ouvriers du département Corrèze

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Lundi matin, les professionnels de l’arbre du collectif Agirr rencontraient des agents du département réalisant un élagage drastique et abusif sur des hêtres plus que centenaires faisant parti d’un alignement d’arbres protégés sur la RD940 au niveau des Quatre routes.

– élagage à l’aplomb du tronc
– tronçonnage de charpentières
– hauteur démesurée du tunel routier

Abonnez-vous à la chaîne Citoyliens afin d’être tenu au courant des prochaines publications.

Merci de partager :

Film “Irrintzina” le cri de la génération climat à Tulle + débat

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Un partenariat Corrèze environnement, le battement d’ailes, Cap à Gauche 19

jeudi 5 avril à 20h30 au cinéma veo tulle, Projection et débat autour du film Irrintzina

Le cri de la génération climat. Ce film raconte en caméra embarquée l’histoire d’un pari fou de construire en quelques années une mobilisation sans précédent. Ce film témoigne du réveil de milliers de citoyens qui ont décidé de relever le défi climatique.

Face au sentiment d’impuissance que provoque l’extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l’organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba.

De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation.

Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Tour Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Faucheurs de chaises, blocage du sommet pétrolier… Le film d’une génération qui ne se résigne pas, qui crée et invente un avenir désirable où bataille écologiste et sociale rime avec plaisir et joie d’agir ensemble. Soutenu par 1258 contributeurs, avec la participation d’une vingtaine de techniciens issus des médias « alternatifs », « citoyens » bref « pas pareils » à travers toute la France.

Avec Irrintzina, le cri de la génération climat, nous avons un récit puissant qui raconte comment des centaines de personnes ont travaillé pendant des mois pour construire et réussir une mobilisation climat digne de ce nom malgré un contexte très dur d’état d’urgence post attentats.

Avec ce film, nous combinons la force des alternatives montrées dans le film Demain et l’audace des Klur de Merci Patron ! pour contrer les multinationales de la finance et des énergies fossiles.

Il nous reste peu de temps pour éviter le chaos climatique. Il faut que le récit de cette mobilisation pour l’urgence climatique se propage afin que nous soyons de plus en plus nombreux à agir face au dérèglement climatique et ses causes.

Et comme dans un bon irrintzina – ce fameux cri ancestral que poussent les bergers basques pour communiquer de collines en collines – c’est le cœur, c’est la chaleur, c’est votre énergie qui feront vivre ce film.

Merci de partager :

Protégeons nos arbres, nos enfants nous les prêtent

Posted by Citoyliens Citoyliens on
Categories

Convaincus qu’une cohabitation saine et durable est possible entre patrimoine arboré, réseau filaire et usagers de la route, des arboristes grimpeurs corréziens se sont regroupés au sein du collectif AGIRR pour promouvoir les bonnes pratiques de taille.

 

Merci de partager, d’apprécier, et de commenter, c’est le sens de la démarche Citoyliens !

Remarque : deux autres vidéos vont être publiées dans les jours qui viennent ici dans nos actualités.

Ne pas oublier : table ronde sur la question de l’élagage massif en corrèze mardi 20 mars salle Latreille à Tulle. Voir ici et sur Corrèze environnement

 

Merci de partager :