Citoyliens médiatise les 200 associations d’intérêt général local
Recevez leurs informations dans un seul email
Soutenez ce trait d’union local entre tous ceux qui veulent agir …
Précédent
Suivant

Ferme collective l’Échervelée appelle à co-financement

Facebookyoutube

L’échervelée : une ferme collective autogérée porteuse d’alternatives locales. – l’echervelée
Pour pérenniser cette expérience qui dure depuis déjà 6 ans, le lieu doit aujourd’hui rembourser une dette conséquente.
Dans un petit coin de campagne, depuis quelques années, nous tentons de reprendre la main sur nos existences, et de défendre un monde vivable pour demain. Choisir nos modes de vie en conscience, expérimenter nos propres règles de fonctionnement, construire un réseau local de solidarité, accueillir et transmettre à celles et ceux qui sont en quête d’outils et d’espaces pour cheminer vers plus d’autonomie, telles sont les directions que nous suivons. Aujourd’hui, notre initiative est face à un défi crucial pour sa pérennité. Nous devons rembourser une dette conséquente pour garder le foncier et en faire une propriété collective associative.

Lien vers la cagnotte HelloAsso

Lien pour participer au financement (cliquer)

Un peu d’histoire jusqu’à cet appel à solidarité

L’Echaravel, c’est un hameau en Corrèze. Et chez nous, ça représente une vieille bâtisse qui sert de maison collective (lieux de vie partagés et chambres pour accueillir les gens de passage à plus ou moins long court). C’est aussi une grange qui sert d’atelier avec une bricothèque collective, mais qui accueille aussi un bar lors des événements organisés (bals, cantines, concerts, spectacles…), un four à pain rénové par l’association et utilisé collectivement avec des habitant-e-s du coin, et neuf hectares de terrains partagés entre bois, pâturage et jardins aromatique et potagers.

Afin de créer une propriété collective, il a été décidé d’acheter le lieu de façon commune, en créant une Société Civile Immobilière. Il était nécessaire que personne ne puisse se déclarer plus propriétaire qu’un autre. Pour cela, les personnes physiques ne peuvent pas acquérir plus qu’un certain nombre de parts. Certaines personnes à l’origine du projet ont prêté (à taux zéro) l’argent manquant afin de ne pas avoir recours aux banques.

L’association L’Échervelée, qui est usagère du lieu, rachète progressivement des parts afin de devenir actionnaire majoritaire.

Lire ici la Raison d’Être de l’Échervelée.

Lire ici les Statuts de l’association

Et les échervelés, c’est qui ?

L’association, ce sont des résidents permanents, au nombre de quatre en ce moment (Sylvain, Louis, Mathieu et Élise), arrivés depuis plus ou moins longtemps, mais tous animés par la même envie de voir ce lieu évoluer et s’autonomiser de plus en plus.

Ce sont aussi les adhérents actifs de l’association, habitantes et habitants du territoire environnant, qui participent à faire vivre le lieu (fabrication du pain dans le four chaque mercredi, plantation commune de pomme de terre et petits fruits, organisation des cantines, réflexions partagées, chantiers collectifs…) et qui défendent des visions similaires aux nôtres, à leur façon. C’est un réseau local de solidarité.

Sans oublier les personnes de passage : woofers, amis, famille, connaissances, qui viennent passer quelques heures, jours ou semaine à l’Echaravel et participer à la vie du lieu, aux activités routinières et aux chantiers ponctuels. Et puis ce sont toutes les personnes qui interagissent avec le projet, de près ou de loin, ainsi que les personnes qu’on ne connait pas encore, mais qu’on a hâte de rencontrer…

Le lien vers notre page sur le site wwoofing : https://wwoof.fr/host/4005-LEcharavel

Alors pourquoi on collecte de l’argent ?

Les revenus de L’Échervelée sont issus principalement de la vente des produits de la ferme (fromage de chèvre, légumes, œufs, produits transformés et charcuterie). De plus, l’association bénéficie des recettes des cantines que nous organisons chaque mois, accompagnées d’un petit évènement (bal, spectacle, concert…).

Aujourd’hui, ce sont 13 personnes qui détiennent des parts de propriété du lieu, en plus de l’association L’Échervelée. Cependant certains préteurs aimeraient récupérer leur mise de départ rapidement pour se lancer dans d’autres aventures. Nous avons donc convenus d’une reconnaissance de dette et nous devons leur rembourser 55000 euros avant juin 2022, sinon nous serons dans l’obligation de mettre le terrain en vente et ce sera la fin de ce beau projet collectif.

L’association a donc décidé de créer cette campagne de financement participatif car les revenus actuellement générés par les activités ne nous permettent pas de respecter des délais aussi courts. Mais nous pensons pouvoir relever ce défi grâce à une aide extérieure d’environ 25000 euros pour que notre projet continu d’exister.

Notre collecte sera utilisée pour que l’association puisse racheter les emprunts qui ont permis de démarrer l’aventure. Et si jamais il y a plus d’argent que prévu, on a plein d’autres idées : création d’une fromagerie aux normes, qui puisse servir de local de transformation ; rénover la grange afin de pouvoir accueillir dans de meilleures conditions …

Vues : 82

close

L'écocitoyenneté locale
en actes !


Abonnez-vous à la newsletter.
Rejoignez 450+ abonné·es.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire