Citoyliens médiatise les 200 associations d’intérêt général local
Recevez leurs informations dans un seul email
Soutenez ce trait d’union local entre tous ceux qui veulent agir …
Précédent
Suivant

Zoom sur le dernier rapport du #Giec ūüßź

Facebookyoutube

ūüėě On fait une petite coupure dans notre pause estivale pour te parler du dernier rapport du Giec, le groupe d‚Äôexperts intergouvernemental sur l‚Äô√©volution du climat. Ce 9 ao√Ľt, il publie le d√©but de son sixi√®me rapport d‚Äô√©valuation. C‚Äôest un peu technique, mais le rapport rassemble les √©l√©ments scientifiques sur les √©missions de gaz √† effet de serre li√©es √† l‚Äôaction humaine et aux dommages qui y sont li√©s. Et tu t‚Äôen doutes, les r√©sultats ne sont pas tout roses‚Ķ

‚ĚĆ Plus de d√©bat possible : tous les ph√©nom√®nes li√©s au d√©r√®glement climatique sont caus√©s par les activit√©s humaines (vagues de chaleur, s√©cheresses ou encore cyclones tropicaux qu‚Äôon a vu se multiplier ces derni√®res ann√©es). La preuve : en ralentissant pendant les mesures de confinement, les √©missions de CO2 quotidiennes ont chut√© de 17 %.

‚õĹÔłŹ Le budget carbone, qui √©value la quantit√© de CO2 que nous pouvons encore nous permettre d‚Äô√©mettre, a √©t√© r√©duit √† 440 Gt √† √©mettre √† compter de 2020 pour avoir 50 % de chances de limiter le r√©chauffement climatique √† 1,5¬įC. Or en 2019, les √©missions mondiales d√©passaient d√©j√† 40 Gt de CO2‚Ķ √Ä cette allure, le budget carbone sera √©puis√© dans les ann√©es 2030 et nos chances de nous maintenir √† 1,5¬įC bien maigres.

ūüĆć Et encore : ce seuil des 1,5¬įC ne sera atteint qu‚Äôavec une volont√© politique forte. Et cet objectif est tr√®s difficilement atteignable : seules 9 des 222 trajectoires √©tudi√©es par le Giec y parviennent, et elles n‚Äôont que 66 % de chances de se produire‚Ķ Au-del√† de ce seuil, de points de bascule ont plus de chances de se produire. Ce sont des changements climatiques brusques, parfois impr√©visibles : pour le moment, nous avons d√©j√† atteint la fonte du permafrost, l‚Äôun de ces points de bascule.

ūüĎČ R√©sum√© des points les plus importants de ce rapport dans cet article de Franceinfo :

ttps://bit.ly/3iyyskJ

Le site internet de l’article original

https://www.onestpret.com

Images explicatives

Vues : 0

close

L'écocitoyenneté locale
en actes !


Abonnez-vous à la newsletter.
Rejoignez 450+ abonné·es.

Facebooktwittermail

1 r√©flexion au sujet de ¬ę¬†Zoom sur le dernier rapport du #Giec ūüßź¬†¬Ľ

  1. Mettre en avant les effets des choix individuels est important, mais l’essentiel d√©pend des choix politiques. On estime que les choix individuels ne peuvent atteindre qu’un quart des objectifs (cf. Gaspard d’Allens, Reporterre, https://reporterre.net/Climat-l-action-individuelle-ne-peut-pas-tout).

    Si le choix des moyens de transport (et au pr√©alable la diminution des d√©placements motoris√©s et des distances parcourues) et important, on passe trop souvent sous silence le choix ayant le plus grand impact, qui est le r√©gime alimentaire. Plus que manger local, manger v√©g√©talien permettrait de r√©duire les √©missions d’environ 20 %, ce qui est √©norme.
    Si la FAO estime que l’√©levage est responsable de 14,5 % des √©missions de gaz √† effet de serre, c’est √† √©chelle de temps 100 ans, ce qui est incompatible avec l’urgence climatique. L’Association V√©g√©tarienne de France calcule qu’√† une √©chelle plus appropri√©e de 20 ans, l’√©levage est responsable de 21,1 % des √©missions de gaz √† effet de serre (cf. le rapport scientifique de l’AVF page 12¬†: https://www.vegetarisme.fr/wp-content/uploads/2018/03/rapport_scientifique_04_11_2015_0-1.pdf).
    A minima tendre vers le végétarisme/végétalisme est alors une orientation incontournable pour un réel effet individuel sur le plan climatique.

    Répondre

Laisser un commentaire