Citoyliens médiatise les 200 associations d’intérêt général local
Recevez leurs informations dans un seul email
Soutenez ce trait d’union local entre tous ceux qui veulent agir …
Précédent
Suivant

Une grand mère en colère – film complet de Diane Baratier

Facebookyoutube

Diane Baratier est une grande dame du cinéma français qui vit en Sud-Corrèze. Fille du réalisateur Jacques Baratier. Elle a eu la chance de vivre une enfance gorgée de cinéma entre les plateaux de tournage de son père jusqu’aux salles de montage et projections de la cinémathèque où sa mère travaille comme monteuse.

Elle a suivi la formation de la grande école du cinéma Français Louis lumière ; elle démarre sa carrière de directrice de la photographie en commençant par être assistante du grand chef opérateur français Raoul Coutard.

Elle travaille surtout pour Éric Rohmer dont elle a signé la lumière de tous les films à partir de 1993. Elle est aussi réalisatrice auteur d’oeuvres sensibles et engagées, surtout des documentaires.

Elle est porteuse d’une réflexion et d’un message militant sur les différences entre la matérialité et l’humanité du travail de cinéma en argentique, et le numérique où tout verse dans l’industriel, les normes, le propre …

Elle a choisi en 2020 de transmettre son message et son vécu de professionnelle de l’image à travers une conférence gesticulée ainsi qu’en cofondant un collectif en Corrèze “Gesticuler en bas à gauche”.

La vidéo ci-dessous permet de voyager par l’image dans les références et les interrogations de Diane Baratier sur notre société actuelle.

La vidéo “Une grand mère en colère”, témoignage de Diane Baratier

La vidéo qui suit fait la synthèse de ce parcours de vie et de tous les aspects politiques liés à la production de films : capitalisme, propagande, marketing, à travers le vécu, la voix et la sensibilité de Diane Baratier …

La vidéo est réalisée par Kamal Robinson.


Vues : 240

close

L'écocitoyenneté locale
en actes !


Abonnez-vous à la newsletter.
Rejoignez 450+ abonné·es.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire