Citoyliens médiatise les 200 associations d’intérêt général local
Recevez leurs informations dans un seul email
Soutenez ce trait d’union local entre tous ceux qui veulent agir …
Précédent
Suivant

infos 2022 de “éthique sur l’étiquette” Corrèze

Facebookyoutube

Les forces diminuent et nous faisons appel aux jeunes pour des engagements de Citoyens du Monde.

Toutefois, le Collectif sera très probablement accueilli, comme l’an dernier, le 1e mai par l’Intersyndicale, à Brive et pourra prendre la parole sur ce qui a été vécu depuis un an sur la planète des travailleurs et sur ce qui se vivra cette année.

Ethique sur etiquette Corrèze s’est engagé à participer au Forum des associations en automne 2022, Salle des 3 Provinces à Brive et à la fête des associations à Tulle. Quant au marché de la Solidarité internationale pendant le Festisol à Brive, cela dépendra du nombre d’actifs voulant participer.

Cette année, c’est le 60e anniversaire du CCFD-Terre Solidaire qui est un membre très actif du Collectif ESE. A cette occasion, nous avons pu tenir un stand à Thuret dans le Puy de Dôme au rassemblement festif de cette organisation réunissant les régions Auvergne et Limousin : des prises de parole et de très nombreux contacts. ESE fut aussi bien présent à un apéro solidaire du CCFD à Brive.

Nous apprécierons des invitations d’autres associations pour diffuser toujours plus nos informations.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

WWW.ETHIQUE-SUR-ETIQUETTE.ORG

infos d’échelle mondiale concernant le droit des travailleurs

Au plan national :

_ Ce mois de mars a été en grande partie consacré à l’évaluation du travail fait pendant les 3 ans passés et à préparer un programme d’action pour les 3ans à venir sachant que c’est l’AFD (association française de développement) qui finance en grande partie le travail du Collectif ESE et ses campagnes.

_ Directive européenne sur le devoir de vigilance des multinationales :

Nous nous souvenons qu’en février 2917 était votée, après 4 ans de luttes politiques, mais avec le soutien d’associations de défense des Droits de l’Homme, la loi sur le devoir de vigilance des multinationales. C’était une loi pionnière, la première au monde dont le but était d’obliger les entreprises transnationales ayant leur siège en France à respecter les droits des travailleurs et le droit de l’environnement ; ce, partout dans le monde. En cas de violations de ces droits, les victimes pourraient porter enfin plainte.

Mais il n’est pas cohérent qu’un seul pays au monde applique une telle loi. Aussi, des députés français, dont Dominique Potier qui en fut le rapporteur lancèrent le projet d’une directive européenne pour une loi semblable à la loi française. Une grande campagne fut lancée au niveau de l’Europe : « Des droits pour les peuples, des lois pour les multinationales, stop impunité ! » Résultat : Un peu moins d’un million de signatures.

Cependant, cette directive a enfin été obtenue, mais le Collectif ESE qui est en train de la décortiquer avant de lancer une nouvelle campagne trouve qu’il y a des lacunes importantes ; ses exigences sont inférieures à la loi française qui était déjà loin d’être assez exigeante aux yeux de ses auteurs eux-mêmes.

Nous, citoyens français, comme tous les citoyens européens nous n’allons pas tarder à être sollicités afin de faire pression en faveur d’ une loi européenne« sur le devoir de vigilance » aussi ambitieuse que possible. Les lobbies économiques sont très forts pour s’y opposer ; mais des citoyens déterminés en grand nombre pourront faire ployer ces bras de fer hostiles.

_Auchan et l’Accord sur la sécurité des entreprises au Bangladesh :

On se souvient que l’écroulement de l’immeuble industriel du Rana Plaza tuait 1120 ouvriers (surtout des ouvrières), le 24 avril 2013 . Depuis longtemps, les ouvriers des usines du Bangladesh avaient rédigé un « accord sur la sécurité des entreprises » réclamant des protections minimales dans les ateliers (en particulier contre les incendies et les portes fermées à clé). Les entreprises n’acceptaient jamais de le signer. Mais suite à ce drame, après le million de signatures obtenues dans le monde, enfin cet accord fut signé pour 5ans et le travail commença. Il y avait du pain sur la planche et il fallut le renouveler ! Quelques entreprises ont signé de nouveau, mais pas Auchan qu’il faudra solliciter par une pétition.

On va y arriver !

_ Travail forcé des Ouïghours

Pas de nouvelles actions pour les militants en ce moment. La plainte suit son cours. Mais rien n’est facile.

_PayYourWorkers : Il faut continuer à protester pour que les ouvriers du Bangladesh victimes de la baisse des commandes et parfois atteints du COVID soient payés comme ils doivent l’être.

Pour accéder à tous les articles et publications de
éthique sur étiquette Corrèze, cliquez ici

Ainsi que la page officielle du collectif etique sur etiquette en Corrèze (cliquez)

Vues : 3

close

L'écocitoyenneté locale
en actes !


Abonnez-vous à la newsletter.
Rejoignez 450+ abonné·es.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire