Citoyliens médiatise les 200 associations d’intérêt général local
Recevez leurs informations dans un seul email
Soutenez ce trait d’union local entre tous ceux qui veulent agir …
Précédent
Suivant

RESF – Réseau éducation sans Frontières Corrèze

Facebookyoutube

RESF est un acteur incontournable de la défense des migrants qui existe dans de nombreux départements français depuis 2004 (voir leur site internet). Département par département, un réseau se constitue en rassemblant des associations, des syndicats et des citoyens dans le but de défendre les droits de familles et personnes migrantes. RESF existe en Corrèze depuis 2006.

Le Réseau Education Sans Frontières Corrèze (Resf19) a été crée suite à l’appel de parents d’élèves et d’enseignants le 26 juin 2004 à Paris, suite à l’arrestation de parents sans papiers et de leurs enfants à la sortie des écoles.

Le Resf défend les parents sans papiers de mineurs scolarisés et les jeunes majeurs dans la même situation. [Actuellement, un certain nombre de jeunes majeurs ou reconnus comme tels sont exclus de l’Aide Sociale à l’Enfance sans projet de régularisation par un contrat d’apprentissage ou la poursuite d’études.]

Toute personne sans papiers menacée d’expulsion ou dans l’attente de sa régulatisation peut-être défendue par le Resf.

Ce réseau rassemble des parents d’élèves, des enseignants, des citoyens sensibilisés aux droits des étrangers, … Les actions naissent le plus souvent dans les établissements scolaires : signalements, rassemblements, pétitions …

Le Resf19 n’est pas une association, on y adhère sans cotisation ni condition d’adhésion. Il n’y a pas de hiérarchie administrative. Comme nous le vivons en Corrèze, si le Resf a de nombreux soutiens et sympathisants, la gestion de la communication et des actions est assurée par un petit effectif de membres vigilants et fidèles.

Le réseau organise des parrainages républicains : des citoyens, des élus parrainent un « sans papiers », l’accompagnent dans ses démarches, assurent des liens amicaux dans sa vie quotidienne.

Les membres du Resf en Corrèze tiennent une permanence à Brive (avec la LDH) et à Tulle et sont sollicités par téléphone ou courriel sans formalisme. Des réunions mensuelles se tiennent à Tulle ou à Brive, et l’on y partage les informations générales sur les actions au niveau national, l’état de législation , l’évolution des situations, les projets d’action : communiqués de presse, rencontres avec le personnel préfectoral, etc …

Ces dernières actions sont vouées à soutenir les personnes dont la situation administrative semble « bloquée », et mettre l’accent sur les difficultés vécues par les personnes sans réponse, expulsées de leur logement ou sous Obligation de Quitter le Territoire.

Le Resf et la LDH assurent actuellement une présence devant les commissariats de Tulle et Brive lors de la signature des personnes assignées à résidence ‘donc menacées d’expulsion .

Chaque structure locale est en liaison avec ses équivalentes au niveau national et reçoit les pétitions à signer, l’évolution des situations marquantes,…

La « Chronique de l’intolérable » transmet -trop souvent- l’incompréhensible et insupportable traitement infligé aux étrangers sans papiers.

Mais il y a aussi de grands moments de joie partagée, et bientôt près de chez vous…

Les publications de RESF19 dans Citoyliens

Cliquez pour accéder à la liste des articles RESF sur Citoyliens – voir aussi sur notre chaîne Youtube

Partenariat Citoyliens

Citoyliens et le RESF ont choisi de contractualiser un partenariat en avril 2021

Voir aussi la liste des partenaires

Vues : 77

close

L'écocitoyenneté locale
en actes !


Abonnez-vous à la newsletter.
Rejoignez 450+ abonné·es.

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Facebooktwittermail