Conférence « Smart city, 5G, compteur Linky, dans quelle société voulons-nous vivre ? »

Posted by Citoyliens on
0
Categories
Conférence « Smart city, 5G, compteur Linky, dans quelle société voulons-nous vivre ? »

Conférence de Nicolas Bérard, 

le jeudi 5 décembre à 18 h 30, salle Latreille à Tulle. 

Le thème développé sera : « Smart city, 5G, compteur Linky, dans quelle société voulons-nous vivre ? »Invité par Corrèze Environnement et plusieurs mouvements citoyens de la Corrèze, Nicolas Bérard est journaliste au mensuel « l’Âge de Faire », spécialiste des questions sociétales liées aux technologies numériques et à la ville connectée. Il est aussi l’auteur de l’ouvrage « Sexy, Linky ? »Une conférence… pour réfléchir et ne pas se retrouver un jour à Alphaville*.

La confiance que l’on accordait il y a peu au services publics, aujourd’hui – malheureusement – ne suffit plus. Le Marché et sa compagne Nouvelles Technologies ont gangréné nos échanges, soudoyé nos dirigeants, se sont immiscées dans l’École, la Santé et prétendent veiller sur notre Sécurité.
Nicolas Bérard, lui, est journaliste. Un vrai, intègre, très informé et plein d’humour.Si ses textes sont parfois corrosifs, ce n’est pas par effets d’écriture, mais parce qu’il trempe sa plume dans l’encre noire et caustique d’une société qui « va dans le mur ».

Un peu cuisinier, il épluche par exemple dans son petit livre « Sexy, Linky ? », couche après couche, les dessous du capteur Linky et nous dévoile le noyau dur du projet : très dur pour la Démocratie, l’intimité des foyers, le respect des personnes, la confiance dans les — aujourd’hui surannées — « missions de service public ». La smart city mijote dans les chaudrons des opérateurs de téléphonie, des magnats de l’énergie, de La Poste et autres CapGemini.

En bon observateur, il n’a pas son pareil pour nous dévoiler, dans ses articles pour le mensuel « L’Âge de Faire », les recettes chimériques de la smart société que les GAFAM et leurs sbires nous concoctent : intelligence artificielle et nouveau servage, contrôle du vivant par puces RFID, déploiement spatial d’une 5G mortifère, école 2.0 dévastatrice, dégradation d’un État en start-up nation, invention de l’illectronisme comme nouvelle pathologie, etc.

Face à ce déferlement inquiétant, Corrèze Environnement et plusieurs mouvements citoyens de la Corrèze ont pu convaincre Nicolas Bérard de monter de son Sud profond rejoindre Tulle pour nous parler de la société qui nous attend… si nous laissons la bride sur le cou aux démiurges des technologies numériques et aux sirènes de la ville connectée.Vous pourrez le rencontrer et l’écouter jeudi 5 décembre, à 18 h 30, salle Latreille à Tulle.

L’entrée est libre mais une petite participation sera toujours bienvenue pour lui rembourser son voyage.

Note : la date du 5 décembre avait été décidée depuis longtemps et ne prévoyait pas de s’inscrire dans une contexte de grève nationale. On remarquera cependant que le sujet de cette présentation résonnera comme en écho direct aux conséquences sociales de l’avidité démesurée des « acteurs du Marché ».

* Alphaville : film de science-fiction de Jean-Luc Godard (1965). L’histoire se déroule dans une ville déshumanisée, dirigée par un dictateur ayant aboli les sentiments humains et régie par l’ordinateur Alpha 60…

Apéro-conversation : sauver les vers de terres, renards, insectes … Théâtre de Tulle

Posted by Citoyliens on
0
Categories
Apéro-conversation : sauver les vers de terres, renards, insectes … Théâtre de Tulle

Parmi les abonnés à Citoyliens, de nombreux permaculteurs, amoureux des jardins, ou jardiniers humbles ou chevronnés. A leur intention, nous relayons en urgence cette annonce d’apéro concert à Tulle ce soir au théâtre municipal renommé l’Empreinte. Bonne lecture, bon apéro, bon jardin :

Au théâtre « L’empreinte » à Tulle – mar 03 déc. 18h30 – gratuit – réservation conseillée au 05.55.22.15.22

Pourquoi faut-il sauver le ver de terre, le renard, les insectes et tous les autres ?


TRIBUNE #3 AVEC CHRISTOPHE GATINEAU

Dans le cadre de cette troisième tribune organisée par les théâtres jumelés de Brive et Tulle, en compagnie de Christophe Gatineau, nous nous intéresserons aux acteurs incontournables de l’agriculture durable – abeille, ver de terre, renard, etc. -, à la permaculture, à l’agriculture permanente et à l’agroécologie dans le futur de l’agriculture. 

Agronome, spécialisé en agroécologie et en permaculture, cultivateur et auteur chez Flammarion de l’Éloge du ver de terre (2018) et de l’Éloge de l’abeille (2019), il est également l’auteur d’un passionnant blog Le Jardin vivant et de trois ouvrages consacrés à l’agriculture, la permaculture et à l’écologie sociale. 

Création d’une banque citoyenne en Corrèze

Posted by Citoyliens on
0
Citoyenneté
Création d’une banque citoyenne en Corrèze

3 ans de travail citoyen pour aboutir à la création d’une banque par et pour les citoyens

Banque Citoyenne de France sur Facebook : #BCF

Voilà depuis 3 ans avec des citoyens lambda nous avons travaillé sur la faisabilité technique et juridique d’un projet d’une vraie banque citoyenne ou la démocratie fonctionnerait sans oublier d’être à l’écoute des clients.

Pour cela, nous mettons en place une SCIC société coopérative d’intérêt collectif qui permet de protéger ce projet des prédateurs financiers et d’avoir le principe 1 personne = 1 voix. Maintenant nous avons besoin de faire connaître le projet au plus grand nombre car nous sommes dans la phase de la souscription de capital de réserve pour permettre l’ouverture de la banque.

Si vous souhaitez agir pour notre société,
Participer à sa mutation,
Donnez un avenir pour tous,
Retrouvez-nous sur le site de présentation de la BCF Banque Citoyenne de France.
Pour tous renseignements demander nous car il est difficile de présenter un projet aussi important en quelque ligne.

Merci de votre soutient.

L’équipe BCF

https://www.banque-citoyenne.org/

Contribuer au capital de réserve

#BCF Banque Citoyenne de France

Nous avons trouvé une solution pour participer en ligne pour ceux que cela intéresse.

Lien HELLOASSO

Pour en savoir plus sur la BANQUE CITOYENNE

Action climat#brive jeudi 5 déc – Brive – Guierle 14h

Posted by Citoyliens on
0
Categories
Action climat#brive jeudi 5 déc – Brive – Guierle 14h

Le Collectif Climat Action Brive appelle à manifester le JEUDI 5 Décembre à 14h00 place de la Guierle (changement de date et lieu) à Brive la Gaillarde afin de lutter contre la surconsommation des fêtes qui massacre notre planète et les espèces animales.

 Consommons des produits responsables qui respectent les vies animales et humaines et surtout locaux !
Nous n’avons qu’une planète !

Venez avec votre pancarte qui dénonce la surconsommation ou un caddie (déambulation dans les rues piétonnes).

Voir l’article original : cliquer ici

Voir l’événement sur Citoyliens,(cliquer)

Mots clefs de la publication : action climat brive, collectif brive#climat, action citoyenne brive, initiative citoyenne brive

Humbolt : l’invention de la nature.

Posted by Citoyliens on
1
Categories

L’exposition sur le naturaliste Alexander Von Humbolt se termine dimanche 1er décembre. Venez y retrouver le regard fasciné d’Anne Lann sur ce scientifique pluridisciplinaire, qui à l’époque de la révolution française a parcouru le monde pour mettre les théories à l’épreuve du vivant.

Avec son frère diplomate, ils arrivent à ce point culminant ou l’esprit humain va entrer dans la conscience de son pouvoir total sur la planète et ses peuples non industrialisés. Les portraits que l’on fait d’eux ont deux facettes : privilégiés, surdoués maniaques, mais aussi révélateur des fonctionnements systémiques de la planète, visionnaires de ses possibles dérèglements, et donc écologiste et prophète du changement climatique.

En érudit boulimique et encyclopédique, il fut un savant intuituf-romantique-visionnaire, qui voulut tout englober dans son approche de la physique du monde ; un précurseur de nombreuses sciences, telles l’écologie, la climatologie, la géographie moderne, l’océanograghie, l’ethnologie, l’anthropologie et l’archéologie américanistes, tout en faisant avancer d’autres disciplines comme la cartographie, la physique, le magnétisme ou encore la volcanologie. Il ambitionna d’inventorier la nature tout en cherchant à en comprendre le sens ! Les 13 volumes de ses récits ont été réédités !

Anne-Lann, créatrice et organisatrice de l’événement Humbolt en Corrèze vous accueille tous les après-midi à la chapelle de la providence à Brive (en face du musée Labenche)

Et pour prolonger et élargir cette merveilleuse exposition, voici quelques pistes …

Vidéos ARTE

Vidéo 1 : collaboration avec les pays sud-américains et les éthnies d’où proviennent les objets exposés

Vidéo 2 : un regard réaliste sur les personnalités des frêres Humbolt

Le film / DVD

Une heure de docu-fiction sur Humbolt , co-réalisé par sa géniale biographe Andrea Wulf auteur du livre « L’invention de la nature » (voir ci-après)

Le fim est une production ARTE mais qui n’est pas dispo en Vod mais uniquement en CD chez vos fournisseurs habituels.

Humbolt : le livre / biographie

Humbolt-Forum, c’est aussi le projet culturel le plus cher et le plus controversé d’Europe …

Humbolt Forum est le complexe culturel le plus ambitieux d’Europe, le plus cher aussi, le plus radical, le plus interdisciplinaire, mais aussi le plus controversé …

Il faut donc voir la vidéo montrant une proposition de travail interactif fait avec les chercheurs et peuples d’amérique du sud à qui ont appartenu (appartiennent ?) les objets qui seront présentés à Berlin.

Un des point qui choque dans ce projet, c’est que le château qui avait été détruit pendant la seconde guerre (le « Chambord » ou le « Versailles » prussien) devait être reconstruit fidélement à son architecture d’origine !!! l’aspect symbolique du régime impérial qui par trois fois a souhaité conquérir l’Europe a révulsé une majorité d’Allemands.

Le plus grand musée d’Allemagne : moderne ou ancien ? nostalgique ou lucide ?

La solution trouvée par le parlement allemand pour mettre fin au scandale que cela déclencha dans tout le pays, a consisté à imposer une architecture majoritairement moderne financée par l’état (600 millions €). Toutes les éventuelles façades « authentiques » ne bénéficieront que de financements privés. (100 millions €).

Seconde profonde controverse : les 500 000 objets conservés et peu ou mal exposés en Allemagne sont le fruit des appropriations des plus sombres années de l’empire.

Le projet sera donc finalement révisé et conçu de façon à rendre explicite les contradictions du projet et mettre en lumière l’existence et les droits des peuples à qui ont été soutirés les créations.

Voir l’article LE POINT

( voir le témoignage de son architecte italien, qui s’interroge sur l’idée de la responsabilité des pierres des bâtiments suite aux actions de leurs habitants humains ? un des plus beau palais de Venise ayant été habité par Mussolini … )

Et aussi le site internet Humbolt-heute.de (en anglais / allemand)

Encore 3 jours pour co-financer Spiruline Bio Corrèze !!

Posted by Citoyliens on
0
Categories

Il ne manque plus que 800 euros pour atteindre l’objectif de 5000€

Voici une démarche de production locale éthique portée par des jeunes et dans les critères de qualité et de proximité que l’on puisse espérer !

Accès au site de financement Mimosa

La Corrèze, une nature préservée 

Découvrez notre production de spiruline respectueuse de l’environnement au sein d’un cadre naturel  d’exception

Votre producteur passionné : 

Lucas Boucher

Je suis titulaire d’un BTSA Gestion et Protection de la Nature réalisé à Neuvic (19) ainsi que d’une licence professionnelle Gestion des Espaces Naturels Agricoles effectuée à Florac (48). 

Après avoir travaillé sur le sol corrézien comme salarié agricole, j’ai décidé de suivre mes rêves et construire ma ferme de spiruline sur la commune de St-Sylvain.

Pourquoi produire de la spiruline ?

Je souhaite produire de la spiruline car c’est un aliment sain et écologique que je pense décisif dans les années qui viennent pour maintenir la pleine santé des individus. 

La spiruline n’est pas un aliment miracle, loin de là, mais elle apporte au corps tous les éléments essentiels pour fonctionner au top de sa forme.La spiruline

St-Sylvain…

C’est au cœur de ce hameau pittoresque que nous avons décidé d’implanter, ma compagne et moi, notre serre afin de produire la spiruline. 

Voir le site internet :

spirulinecorrezienne.fr/


Suite programme 2019 de la Semaine Européenne de la Réduction des déchets

Posted by Citoyliens on
0
Categories

Après une Disco Soupe (pluvieuse mais chaleureuse), une Journée de propreté citoyenne aux Chapélies qui a porté ses fruits, des ateliers Zéro Déchet dans divers lieux, nous intervenons  en ce moment à la Déchetterie de Cosnac pour une journée de sensibilisation au tri auprès des usagers.

A venir :Vendredi 22/11: Intervention auprès des étudiants à l’IUT de Brive entre 12h et 14h> 

Goûter Zéro Déchet au centre socioculturel Raoul Dautry entre 16h30 et 17h45> 

Causeries et retours d’expériences dans les locaux de Grive la Braillarde (30 avenue Jean Jaurès) à partir de 18h

Samedi 23/11: 

> Sensibilisation au Zéro déchet  au Marché de la Guierle
> Atelier Relooking de meubles de 10h à 13h à la Ressourcerie Gaillarde
> Repair café Vélo et Petit électro de 14h à 17h au Centre socioculturel Raoul Dautry

> Evénement « La Grande Débâcle » avec une Disco Soupe, des projections de courts-métrage, création sonore, visite burlesque par SuperBio, DJ set exotique, création collective d’une sculpture géante…) de 10h à 22h à la Ressourcerie Gaillarde – entrée libre (restauration sur place le soir)

Documentaire « Terre de liens » à la Baignoire d’Archimède

Posted by Citoyliens on
0
Categories
Documentaire « Terre de liens » à la Baignoire d’Archimède

Dans le cadre du mois du film documentaire, nous vous invitons à participer demain, le jeudi 21 novembre à la librairie « La baignoire d’Archimède » à Brive à la projection du film « Changement de propriétaire »de Audélien Lévêque et Luba Vink, sur l’expérience de Terre de liens.

Ce film sera suivi d’un témoignage d’un bénévole de Terre de Liens, puis d’un échange avec la salle.

Toutes les infos : http://www.moisdudoc.com/?rubrique416&Id=1659  

Anne Lebec
Terre de liens Limousin Animatrice territoriale 
12, rue Frédéric Mistral – 87 000 LIMOGES
Tel: 09 70 20 31 13 / 07 85 56 41 42Jours travaillés: mardi, mercredi et jeudihttp://terredeliens.org
Terre de Liens est un mouvement citoyen reconnu d’utilité publique qui préserve les terres agricoles afin d’y développer des usages solidaires respectueux des personnes et de l’environnement.

Vous aussi, passez à l’action ! Donnez, épargnez ou adhérez en ligne ici

Atelier débat « Rivières », mardi 26 nov à Tulle

Posted by Citoyliens on
0
Categories

La fédération d’association Corrèze Environnement a le plaisir de vous inviter à participer à un atelier- débat 
« Eau et Rivières : parlons-en ensemble ! »
à TULLE, ce mardi 26 novembre à 20H30, salle Latreille bas.

Cette soirée permettra d’échanger sur les rôles, les droits et devoirs de chaque acteur, au travers des compétences de nos trois intervenants, de vos témoignages et de vos questions.  
Dans un contexte démocratique, social et environnemental bousculé par le changement climatique, comment être co-acteur de la politique de l’eau à l’échelle du bassin versant.
Nous vous remercions de votre participation et vous invitons à partager largement cette invitation.


« Eau et Rivières : parlons-en ensemble ! »

atelier-débat animé par CORREZE environnement

            Avec 3 interventions (1 heure) puis un débat avec la salle (1 heure)
> Philippe BONNET, naturaliste et pécheur

> Antoine Gatet, juriste, Sources et Rivières du Limousin, Limousin Nature Environnement 

> Olivier Lefeuvre, technicien rivière à Tulle Agglo

 Contact CORREZE environnement 06 13 88 27 31 rf.eerfnull@tnemennorivneezeroc 

2 articles forts pour la lutte contre les pesticides (Coqueli-Corrèze)

Posted by Citoyliens on
0
Categories
2 articles forts pour la lutte contre les pesticides (Coqueli-Corrèze)

( merci à Georges M. )

Tous les premiers vendredi du mois, des citoyens comme vous et moi se rassemblent devant leur mairie ou sur le marché de la ville pour recueillir des signature pour une pétition demandant l’interdiction des pesticides de synthèse. ( objectif 5 millions de signatures, participez en ligne ici )

Voir la page pour la Corrèze sur Citoyliens

Voici deux articles très significatifs concernant cette mobilisation citoyenne

Plus de 110 mairies décrétant une interdiction : la justice valide !

Pour la première fois en France, la question des pesticides devient un enjeu national et municipal.

Oui, on a le droit –et le devoir– de protéger la population contre le danger des pesticides! Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise, dans la banlieue parisienne, a donné raison au maire de Sceaux Philippe Alexandre, qui avait pris en mai 2019 un arrêté interdisant l’usage de ces produits de synthèse chimique sur le territoire de sa commune. Fort logiquement, estimant que cela ne pouvait être qu’une prérogative d’Etat, le préfet avait demandé au tribunal l’abrogation de l’arrêté municipal. Les juges l’ont gentiment envoyé promener, avec des arguments qui méritent d’être connus.

D’abord, le tribunal reconnaît cette évidence que la responsabilité de l’usage des pesticides incombe au ministère de l’Agriculture. A l’Etat, donc. Un tiers –le maire par exemple– ne saurait «s’immiscer dans l’exercice de cette police spéciale qu’en cas de danger grave ou imminent ou de circonstances locales particulières».

Etait-ce le cas à Sceaux? Assurément : «Il ne saurait être sérieusement contesté que les produits phytopharmaceutiques visés par l’arrêté en litige (…) constituent un danger grave pour les populations exposées». Et notamment «ces populations vulnérables parmi lesquelles les enfants qui sont accueillis dans huit crèches, huit écoles, deux collèges et quatre lycées ainsi que les personnes âgées résidant notamment dans les quatre établissements de santé». Conclusion sans appel: la demande du préfet des Hauts-de-Seine est rejetée, et l’Etat est même condamné à verser 1500 euros à la ville de Sceaux. Champagne?

Voir l’article intégral sur NOUS VOULONS TOUS DES COQUELICOTS

Quelque chose d’important est en train de basculer en France!

Résumons: le 12 septembre 2019 paraît le livre ‘Le crime est presque parfait’, qui raconte les abominables accointances de l’ANSES avec le lobby des pesticides. Et fait éclater au grand jour le scandale des SDHI.

L’ANSES? C’est notre grande agence de sécurité publique, celle censée nous protéger tous contre tant d’empoisonnements possibles. Les SDHI? Ce sont des fongicides utilisés partout en France –vigne, arbres fruitiers, semences, pommes de terre, tomates, terrains de foot– contre des champignons pathogènes dans les récoltes. Or,

quand l’ANSES est alertée par des scientifiques de réputation mondiale de la très préocupante toxicité des SDHI, elle fait la morte… puis évacue le problème par un rapport d’experts inepte(s).

Et voilà que paraît le 8 novembre dans Plos One, une revue scientifique de référence internationale, une étude qui fracasse le cadre.

Menée par une équipe de l’INSERM à laquelle se sont joints d’autres chercheurs, dont certains à l’INRA, grand institut public, elle montre que

les SDHI sont très toxiques pour tout ce qui vit.

Bien au-delà des champignons, ce poison s’attaque aux cellules du ver de terre –si utile à la fertilité du sol-, de l’abeille –déjà massacrée par les néonicotinoïdes– et de l’homme.

Le CNRS, qui est notre grand Centre de la recherche scientifique, embraie aussitôt et valide le travail dans un communiqué dont le titre explicite est : «Les fongicides SDHI sont toxiques pour les cellules humaines».

Oui, la santé de l’homme est une nouvelle fois menacée. Et particulièrement celle de ceux déjà affaiblis par la maladie d’Alzheimer. Pire si c’est possible, l’étude des chercheurs démontre que les tests réglementaires, pour des raisons qui restent à expliquer, sont impuissants à montrer les dangers des SDHI.

Attention, cette histoire n’est pas seulement folle, elle est aussi insupportable. En effet, l’ANSES n’aurait jamais dû accorder les autorisations d’utiliser les SDHI. Car dès 1976, une étude montrait leur dangerosité sur les mammifères, dont nous sommes tous.

Et une autre de 2012, pourtant financée par l’ANSES elle-même, décrivait la génotoxicité –une action délétère sur les gènes– d’un des principaux SDHI, le bixafen.

Toutes ces histoires rassemblées signifient une seule et même chose: la science a parlé. Et d’une seule voix, elle exige le retrait du marché de pesticides dangereux pour tous.

En face, une bureaucratie irresponsable s’accroche au déni et à la désinformation, refusant de jouer le rôle éminent que la société lui a pourtant confié.

Le mouvement des Coquelicots en appelle aux plus hautes autorités de la République: ne répétez pas la tragédie du médicament Mediator. Retirez ces saletés des champs et des poumons des paysans et des riverains.

Nous affirmons ici que tout responsable public devra rendre compte de son (in)action.

Rappel : liste des mobilisations Coquelicots en Corrèze

Voir la page COQUELICOTS 19 sur Citoyliens

Une soirée à ne pas manquer :

Posted by Jean françois Bousquet on
0
Blog

Démocratie locale : quelle participation des habitants ?

Localement, des actions sont décidées, des projets menés, sans que les 
habitants, nous, n’en soient le plus souvent informés autrement que par 
les comptes-rendus en ligne des conseils municipaux ou communautaires. 
Chacun peut avoir des exemples en tête.

Et souvent, nous les habitants, nous trouvons placé devant « un fait 
accompli » qui pourtant transforme notre lieu de vie, nous ne comprenons 
pas, n’arrivons pas à avoir des informations correctes.

Est-ce cela la démocratie ? Bien sûr que non. Pourtant, le système se 
maintient depuis deux cents ans.

Alors ? Comment réussir à participer, et sous quelles formes, en dedans 
ou en dehors du système électoral ? Quelle participation donc pour les 
habitants ?

Petit topo bien musclé à propos des sols …

Posted by Citoyliens on
0
Categories

DISPARITION DES TERRES AGRICOLES | CROPLAND DISAPPEARANCE
Les terres agricoles sont en danger : l’équivalent d’un département disparaît tous les cinq ans. Et le prix de ces terres ne cesse d’augmenter : + 35% en dix ans, trop cher pour les jeunes agriculteurs qui n’ont plus les moyens de s’installer et, phénomène récent, la terre est désormais aussi considérée comme un placement financier. Dans le centre de la France, en 2016, l’achat de 1 700 hectares par un Chinois a suscité un vif émoi politique mais la plupart des investisseurs restent pourtant Français ; l’achat de terres agricoles leur permet de payer moins d’impôts…

La version complète = Zap4U.com

Histoires de zèbres …

Posted by Citoyliens on
2
idées

Je me réveille ce matin, et passant devant ma bibliothèque, une vieille couverture de BD me pince le coin de l’oeil … « Calvin et Hobbes »

Dans ma tête l’indice se met alors directement en rapport avec un article de Stanislas Berton trouvé il y a deux jours sur internet : les surdoués trésor de la civilisation européenne. Voici un extrait :

« L’histoire de l’Europe, c’est l’histoire d’une civilisation de surdoués et l’histoire de la France, c’est l’histoire d’une nation de surdoués, qui jusqu’à récemment, avait réussi l’exploit d’attirer à elle les surdoués du monde entier qui y trouvaient enfin une patrie.

La grandeur de la civilisation européenne fut d’avoir su poser un cadre politique, social et philosophique dans lequel le talent des surdoués a pu pendant des siècles s’épanouir. Or, depuis la moitié du XXème siècle (…) une sorte d’étau s’est peu à peu refermé sur les surdoués (… )

Au sein de l’Europe, la France est le pays où ce phénomène trouve son expression la plus avancée. (… )
Aujourd’hui, cette France des surdoués est arrivée au bout de ses forces. (… )
C’est pour cela que la France est depuis toujours un pays qui se réforme à coups de révolutions.

https://www.polemia.com/surdoues-tresors-civilisation-europeenne/

Bon je mesure bien les effets de vanité et d’égo-truc qui se dégagent de la zone … mais je vais quand même enchaîner avec ce qui m’avait donné envie d’écrire au départ. C’est une petite liste :

Calvin et Hobbes, Snoopy, Gaston Lagaffe, Achille Talon, Tom Sawyer, Le Chat, Le petit Poucet, ne sont-ils pas des surdoués typiques nous donnant à éprouver tout leur décalage de fonctionnement d’esprit avec une société « normée » ?

On pourrait même se demander si la bande dessinée n’est pas le territoire ou la modalité la moins prétentieuse pour que des pensées surdouées demandent asile au milieu de la société … en revêtant une forme très anodine, celle d’un produit de consommation rapide … évitant tout patacaisse sociologique ou philosophique ou prétentieux …

Quoi qu’il en soit, samedi 23 novembre, il y a journée Zèbres au 400 avec la belle équipe de We-zèbres rassemblée par Delphine … voir ici

Si vous avez d’autres héros à proposer pour compléter la liste de thinking-héros, on prend ! on se ravivera des souvenirs ou on fera des découvertes ensemble … MERCI

Website Security Test