Projection-débat du film : ” 68, mon père et les clous » de Samuel Bigiaoui

Quand :
30 janvier 2020 @ 20h30 – 23h00
2020-01-30T20:30:00+01:00
2020-01-30T23:00:00+01:00
Où :
Cinéma Louis Jouvet
Uzerche
Contact :
Peuple et culture Corrèze
05 55 26 32 25

Dans le cadre du cycle de projection autour de mai 68 « cette année, mai 68 tombe en hiver ! », Peuple et Culture, le cinéma Louis Jouvet et la P’tite Fabrique Solidaire vous propose au cinéma d’Uzerche le film « 68, mon père et les clous » en présence du réalisateur Samuel Bigiaoui. La projection est suivi d’un échange / débat.

Date et heure de l’évènement : jeudi 30 janvier à partir de 20h30

Tarif adhérents PEC/PFS : 4€

Synopsis :

Bricomonge est une boutique de bricolage ouverte par Jean, mon père, il y a 30 ans, rue Monge à Paris. Des personnes venant de pays et de cultures très divers y travaillent dans une ambiance chaleureuse et familiale. Bricomonge se trouve être un centre névralgique de la vie sociale pour ce quartier prenant les aspects d’une agora. Plus que discret, je sais de mon père qu’il s’engage très jeune dans la politique et l’action militante au sein de la Gauche Prolétarienne lors des événements de 68.
Bricomonge va fermer. Au moment de l’ultime inventaire et avant la disparition de ce qui a nourri mon imaginaire d’enfant, ce film tente de répondre à une question que je me pose depuis petit : qu’est-ce qui a fait qu’un homme, plutôt intellectuel et cultivé, décide d’ouvrir à 40 ans une boutique de bricolage ? Car voilà, de mon père, je ne sais pratiquement rien, sauf qu’il vend des clous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.