Masques artisanaux gratuits à St Pardoux / Brive / Tulle …

Des couturières fabriquent des centaines de masques et les disposent en libre service dans des commerces de proximité … ou bien en vue sur la grille de leur maison …

A St Pardoux …

A Brive …

Magasin de tissu réouvert dès ce samedi à Brive …

( horaires habituels à priori … appelez avant de vous déplacer … on imagine que les mesures barrières sont strictement respectées … )

Elastiques et coton adaptés …

Et une petite image explicative …

Et si vous avez connaissance d’autres créations solidaires de masques en Sud-Corrèze et proximité …

Merci de nous en informer via la page contact

4 réflexions au sujet de “Masques artisanaux gratuits à St Pardoux / Brive / Tulle …”

  1. Etre citoyen.ne, c’est d’abord être bien informé.e !
    Je suis désolé car je vais probablement en choquer certain.e, – mais j’espère bien me tromper ! – : je ne comprends pas que tant de gens croient encore à cette énorme “masque à rade” organisée.
    La solidarité, c’est magnifique et bravo aux couturières … à part que c’est se tromper de combat. Savez vous que la plupart des hopîtaux sont vides et que ce type de virus avec lequel nous vivons depuis la nuit des temps, -et quand bien même il aurait été trafiqué … – n’a rien de plus contagieux ou mortel que les autres (en réalité parmi les plus inoffensifs).
    Tous les chiffres que l’on vous assène sont faux. Et personne au monde, jusqu’à preuve du contraire, n’est encore décédé du virus (dixit tout récemment les médecins allemands eux mêmes qui sont les seuls à faire des autopsies et peuvent donc le prouver – la France brûle les cadavres pour éviter que l’on découvre le pot aux roses !).
    Je crains que vous n’ayez pas les bonnes infos à moins que vous ne suiviez que celles des medias mainstream qui ne racontent que des bobards (et même de celles dites indépendantes qui sont toutes tombées dans le même piège de cette croyance fondée sur la peur en critiquant la gestion désastreuse du gouvernement (une façon de donner du grain à moudre à cette croyance dans la pandémie et les mesures qui en ont découlé) -, comme Médiapart, Le Media, Là bas si j’y suis ou encore Quartier général, etc. ) , .. vous le savez bien, ça fait des décennies que ça dure, et vous l’avez expérimenté douloureusement d’ailleurs avec les gilets jaunes ou pendant les manifestations contre les différents projets, emploi, retraites, j’en passe et des meilleures : le gouvernement actuel, et pas seulement en France, nous mène en bateau … et cela n’a rien à voir avec des masques aussi inutiles que le gel, les gants, et je ne sais encore quel gadget qu’ils sont allés inventer, sans parler du confinement ! Vous croyez que parce qu’il s’agit d’une soi-disante maladie /épidémie, il deviendrait tout d’un coup vertueux, soucieux de notre santé !, vous rigolez ! . Ne soyons pas naïf.ve.
    Informez vous, d’abord en coupant TV et radio qui débitent en boucle ces fakenews que la presse s’ensuit de diffuser à son tour. La Montagne en tête !
    De plus en plus de médecins, de chercheurs, d’avocats, de lanceurs d’alerte et même de journalistes, en collectif ou individuellement, prennent enfin la parole pour dénoncer ce génocide planétaire qu’est l’organisation de cette fausse pandémie pour justifier d’un confinement bien pratique pour mettre pendant ce temps leur plan diabolique à exécution, dont l’obligation vaccinale/puçage/asservissement de la population mondiale (avec la fondation Bill Gates et l’OMS en tête). Ne vous trompez pas de cible : les complotistes sont précisémment celles et ceux qui vous en font grief !
    Et vous savez quoi ? Si vous “attrapez” la grippe, qu’elle soit Covid-19 ou une autre, il existe des façons naturelles, terriblement efficaces et très peu coûteuses de s’en guérir en 24 ou 48h sans aucun effet secondaire. Et pour les accros de la médecine “officielle” allopathique, les antibiotiques du Dr Raoult ou d’autres médecins sont également très efficaces, pas de quoi s’inquiéter, encore moins d’en mourir !
    Vous ne savez pas où chercher ces informations de qualité, documentées, avec ces médecins, chercheurs, avocats, journalistes, etc. qui ne soient pas à la solde de l’oligarchie ?
    Ecoutez David Ike, Edouard Snowden, Tal Schaler, Jean Jacques Crèvecoeur, Thierry Casasnovas, Boris Lelay, Valéry Bugaud, Didier Raoult, que sais-je et bien d’autres : si vous n’avez pas les liens, vous retrouverez l’ensemble de ces documents sur le site du Jardin d’Eden qui les compilent depuis des années, et plus que jamais depuis 2017.
    Les articles à consulter sont prioritairement ceux-ci : Révélations / Au delà des apparences / A qui profite le crime / Médecine vaccinale / Un décret illégal de confinement / Au delà du mensonge et de la propagande, la réalité des faits / Le plus gros mensonge en ce qui concerne la santé, etc. (allez sur le site http://www.jardindedenjfm.fr, et taper dans ‘Rechercher’ les titres de chaque article pour y accéder)
    Bonne découverte !
    Bien coeurdialement
    Jfb

  2. Après ce commentaire très intéressant et percutant, une remarque beaucoup plus terre-à-terre, désolé : de quel Saint-Pardoux s’agit-il ? L’Ortigier ? La Croisille ? Le Vieux ? Le Neuf ? Rien qu’en Corrèze il y en a 4, et on en trouverait autant sinon plus en Dordogne, Haute-Vienne ou Creuse…
    Sachons résister à cette facilité de tout raccourcir, aplatir, tronquer, émasculer, standardiser, délocaliser, dépoétiser, digitaliser… je vous laisse continuer la liste des possibles.

  3. Bonjour Jean François.

    Ton commentaire aborde de nombreux points de façon longue, et le résultat donnera sans doute plus envie de contourner que de créer de la conscience précise et tempérée.
    Nous à Citoyliens, en nous appuyant sur deux ou trois sources de professionnels (mediapart/lemedia) il nous semble préférable de partager des informations à caractère plus pédagogique, en invitant les lecteurs à vérifier par eux-mêmes =

    Il y a épidémie – c’est un virus de grippe “spécial” voire ressemblant à une souche de laboratoire (Cf. Pr. Montagné).
    La morbidité (en dizaine de milliers) viendrait plutôt du fait qu’il active une bactérie particulière et que c’est l’énormité de la réponse immunitaire du corps qui tue les patients faibles (obèses, personnes agées, ..).
    Il semble certain qu’il y a des réponses médicales plus efficaces que le confinement (Cf. Raoult) mais il faudrait des masques et des tests en quantité …

    Il est très sain de suivre les deux extrêmes de la problématique concernant d’un coté l’origine du virus, et de l’autre les réponses institutionnelles / l’efficacité médicale du confinement versus les méthodes avec test+isolement des personnes détectées, mais on devrait pouvoir éviter de discriminer la majorité de l’humanité et sa capacité à s’informer :
    99% des personnels médicaux du monde sont dans un exercice professionnel conventionnel contre une pandémie (puisque tu soulignes qu’il y a bien des autopsies)
    Et donc les couturières produisent un service qui pallie à un manque et elles vont freiner un emballement de décès aux urgences. Rien n’empèche de penser qu’elles sont AUSSI en train de s’informer et d’avoir une conscience très fine sur ce qui se passe.

    Evoquer les biais médiatiques, toutes les approches d’alimentation et de vie saine, et de questionnement sur le modèle économique sont certainement encore plus pertinentes en ce moment.

    Merci à toi de nous avoir donné l’occasion de faire ce point et d’enclencher de l’échange …

  4. Bonjour, en réponse @Lou_Tienou :

    L’article a été fait dans le but d’informer sur ce mode de solidarité, transmettre l’idée, et rendre hommage à ces gestes de générosité / solidarité …

    La remarque est pertinente et nous essayons de recontacter la personne qui a diffusé les photos de sa centaine de masques qu’elle a déposé dans commerce de son village. C’est elle qui n’a mentionné “que” St Pardoux.

    Pour ce qui concerne les couturières solidaires de Corrèze, nous essayons de continuer à vous donner de nouvelles informations

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.