Infos éco-citoyennes Sud Corrèze et proximité

Enquête “réussir son collectif”, réalités, méthodes…

L’approche collective, le travail collaboratif, les associations continuent de représenter une voie porteuse d’espoir face aux immenses défis actuels.
Pour cette raison, il nous semble opportun de signaler l’existence du document suivant, dont un des contributeur notable est l’association Corrézienne Pivoine.
C’est un livre-enquête sur les dynamiques collectives, explorant ce qui les soutient, les freine, les fait perdurer ou les détruit.

Cet ouvrage est le fruit d’une enquête réalisée par des spécialistes de l’intervention en analyse institutionnelle : le réseau des socianalystes. Par cette enquête, le réseau vise à renforcer les expériences collectives alternatives et à combler le fossé intergénérationnel grâce au développement d’une culture des précédents.

Le livre se présente sous deux aspects. Il peut être découvert par son recto ou son verso, représentant les deux faces d’une contribution à l’art d’analyser, d’accompagner ou de vivre le collectif dans une perspective d’émancipation. Que l’on participe directement aux collectifs ou que l’on intervienne en tant que tiers, cet ouvrage fournit des clés pour comprendre et surmonter les crises que ces collectifs rencontrent inévitablement.

Du côté « face », le livre présente les résultats d’une recherche par entretiens, regroupant 48 expériences variées de collectifs. Trois pôles se dégagent – le pôle du feu, le pôle de la composition, le pôle de l’attention – ainsi que trois écoles – l’école de la rupture, l’école des formes, l’école des relations. Ensemble, ils dessinent une cartographie pour mieux comprendre ce qui dynamise les collectifs, ce qui les épuise, les entrave, les aide à durer ou les détruit. Du côté « pile », l’ouvrage révèle les coulisses de l’enquête et présente les méthodes utilisées par le réseau des socianalystes, telles que l’entretien non directif, l’analyse dialectique et structurale, et la socianalyse institutionnelle, des outils précieux pour recueillir les savoirs issus de l’expérience.

En publiant cette enquête et en organisant la rencontre entre les lecteurs et les personnes interviewées, le réseau défie la croyance en la fin du collectif à l’ère de l’individualisation généralisée. Le travail d’enquête s’inscrit comme une pratique de transformation sociale, permettant de renouveler la question fondamentale de l’analyse institutionnelle : « qu’est-ce que je fais quand je fais ce que je fais ? ».

Cette œuvre souligne ainsi l’importance du collectif dans un monde où l’individualisme prévaut, montrant que les dynamiques collectives sont non seulement possibles, mais essentielles pour une émancipation véritable.

Propositions d’interventions / présentation publique du livre

Ce livre inaugure une nouvelle collection “Collection Socianalyse institutionnelle. Il est l’aboutissement d’un travail de réécriture de la restitution d’une enquête par entretiens menée à l’hiver 2020/21, augmenté d’une présentation des méthodes utilisées par le réseau des socianalystes – l’entretien non directif, l’analyse dialectique et structurale, la socianalyse institutionnelle.

L’association Pivoine a activement participé à cette enquête et à toutes les étapes de la publication de ce livre. Vous pouvez commander ce livre en librairie, ou bien sur le site de l’éditeur :

https://champsocial.com/book-comment_faire_collectif_retours_sur_48_experiences_contemporaines,1331.html

Vous pouvez contribuer à la diffusion de ce livre en invitant un membre de l’association Pivoine (Corrèze) à le présenter dans une librairie ou autre lieu près de chez vous !

Views: 41

Laisser un commentaire