Infos éco-citoyennes Sud Corrèze et proximité

Suite de l’opposition locale au Rallye des Castines [vidéo]

Branceilles, une paisible commune de Corrèze, est récemment devenue le théâtre d’une vive opposition à l’organisation d’événements sportifs motorisés. Au cœur de cette contestation, le collectif “Un Rallye Non Merci”, exprime une ferme opposition au Rallye des Castines, qui s’est déroulé cette année en grande partie sur leur territoire.

Un Territoire Bio Engagé en Contradiction

Branceilles, fièrement labellisée “Territoire Bio Engagé”, a vu ses habitants se sentir en contradiction avec cette distinction en accueillant le Rallye des Castines. Pour le collectif, l’organisation de ce rallye est en totale discordance avec les engagements écologiques de la commune. Ils soulignent que cet événement contredit les efforts déployés pour promouvoir une agriculture biologique et une vie respectueuse de l’environnement.

Actions et Impacts

Le collectif “Un Rallye Non Merci” a mené plusieurs actions pour manifester son désaccord. Parmi celles-ci, des pétitions ont été lancées, des réunions d’information organisées, et des appels à la mobilisation citoyenne diffusés. Les membres du collectif ont également participé à des discussions avec les autorités locales pour faire valoir leur point de vue. (articles Citoyliens)

Les impacts négatifs relevés par le collectif incluent la pollution sonore, les émissions de gaz à effet de serre, et les impacts sur la faune locale, en particulier les oiseaux. (pleine période de nidification).

Des Actions à Venir

Le collectif ne compte pas en rester là. Il prévoit de continuer ses actions de sensibilisation et de pression sur les décideurs locaux pour éviter que de tels événements se reproduisent. Parmi les projets à venir, des campagnes de communication intensifiées, des partenariats avec d’autres organisations écologiques, et éventuellement des actions en justice pour protéger leur environnement.

Un Contexte de Tensions Politiques

Cette opposition au rallye s’inscrit également dans un contexte politique tendu à Branceilles. Récemment, le conseil municipal a été secoué par la démission de huit conseillers municipaux, dont un adjoint.
Les élus démissionnaires ont regretté le manque de partage des informations et l’absence de mise en place de commissions, contrairement aux déclarations de la maire assurant que “les commissions sont en place et se réunissent régulièrement.”

Les sports automobiles moins appréciés

Le collectif “Un Rallye Non Merci” de Branceilles incarne une résistance croissante aux événements sportifs motorisés dans les territoires ruraux. En soulignant l’importance de préserver l’environnement et de respecter les engagements écologiques, ils se battent pour un futur en accord avec les valeurs de leur commune.

Leur opposition au Rallye des Castines est un appel à la cohérence entre les pratiques locales et les labels environnementaux qui les distinguent.

Views: 120

Laisser un commentaire